Même avec Jordan, les Bulls n’auraient pas fait le poids face aux Rockets de 1994 selon Scott Brooks

Même avec Jordan, les Bulls n’auraient pas fait le poids face aux Rockets de 1994 selon Scott Brooks

Après trois titres consécutifs avec les Bulls, Michael Jordan a quitté la NBA en 1993. Les Houston Rockets ont décroché le titre les deux années suivantes. Membre des Rockets entre 1992 et 1995, Scott Brooks estime qu’en 1994, même les Bulls de Jordan n’auraient pas pu stopper l’équipe emmenée par Hakeem Olajuwon.

« Ils n’avaient pas de solution face à Olajuwon. C’est facile pour moi de dire ça maintenant parce que c’est hypothétique, mais je ne pense pas qu’ils nous auraient battus en 94. L’année suivante, c’est une autre histoire. Mais cette équipe de 94, ‘Dream’ était… c’était comme le destin. Il était concentré. Je n’ai jamais vu un gars finir chaque 4ème quart-temps sans rater un tir, sans faire une erreur. Il couvrait les deux côtés du terrain. » Scott Brooks via NBC Sports Washington

En 7 matchs contre les Knicks durant le Finales NBA 1994 (4-3 Houston), Olajuwon, également MVP de la saison régulière, avait tourné à 26.9 points à 50%, 9.1 rebonds, 3.6 passes et 3.9 contres de moyenne en 43.1 minutes par match. Sur la saison, il était à 27.3 points à 52.8%, 11.9 rebonds, 3.6 passes et 3.7 contres par match en 41 minutse de moyenne.

Récemment Rudy Tomjanovic expliquait que MJ redoutait ses Rockets

“Il nous accordait un grand respect. Il avait le sentiment qu’ils ne pouvaient pas contenir Hakeem, ils n’avaient juste pas les joueurs pour le faire. Il m’avait dit qu’on était l’équipe qui leur donner le plus de fil à retordre.” Rudy T

Sans Jordan les Bulls avaient quant à eux été sortis en demi-finales de conférence par New York (4-3).

A noter que de 1992 à 1997, les Bulls et les Rockets se sont affrontés 8 fois en la présence de Jordan et ont partagé 4 victoires chacun.

Quant à Brooks, qui avait participé à 73 matchs de saison régulière en tant que remplaçant (16.8 minutes par match), il n’a participé qu’à 5 matchs de playoffs (aucun en Finales) avec Houston en 1994, pour un total de 23 minutes.

Leave a Reply