Dikembe Mutombo : “C’est grâce à la ville de Denver que Mont Mutombo est né”

Dikembe Mutombo : “C’est grâce à la ville de Denver que Mont Mutombo est né”

Connu pour ses qualités défensives hors du commun, Dikembe Mutombo l’est aussi pour ses qualités humaines. Très impliqué au niveau caritatif, notamment pour son Congo d’origine, l’ancien pivot donne de son temps et de son argent à de nombreuses associations (UNICEF, Basketball Without Borders, CDC), en plus de son propre organisme “Dikembe Mutombo Foundation“.

“Il y a un vieux proverbe africain qui dit que quand vous prenez un ascenseur, il faut le faire redescendre pour s’assurer qu’il puisse prendre d’autres personnes. La façon que j’ai de renvoyer l’ascenseur, c’était de retourner chez moi et de voir combien de vies je pouvais améliorer.” Dikembe Mutombo.

Même si la République Démocratique du Congo n’a pas été le pays le plus meurtri par le Covid-19 en Afrique (69 décès), sa fondation a tout de même joué un rôle important dans la lutte contre la pandémie en venant en aide au personnel médical.

“Nous servons le déjeuner et le dîner dans quatre hôpitaux, à plus de 80 docteurs et infirmières, ce qui est super. Je suis heureux que nous ayons pris ce genre d’initiatives. Au Congo, nous sommes en train de lancer une production locale de masques, nous demandons aux gens d’en produire au sein de la fondation. L’un des docteurs m’a dit que lorsqu’un problème affecte une partie de la communauté, ça devrait être de la responsabilité de chaque humain vivant sur cette planète. Si nous pensions que cette pandémie était simplement un problème chinois et que nous n’avions pas anticipé, cela aurait ravagé notre communauté.” Dikembe Mutombo

Conscient que tout cela n’aurait pas été possible sans le basket, Mutombo a toujours un mot pour les Nuggets, qui l’ont drafté à sa sortie de Georgetown.

“J’ai été accueilli comme un ange par cette ville. Genre ‘Ok, tu es celui que l’on recherche. J’apprécie tellement que cette organisation ait fait de moi le visage de la franchise, de la ville en étant le franchise player. J’ai donné à cette belle ville presque tout ce qu’ils m’ont demandé.” Dikembe Mutombo

C’est dans la région des Rocheuses que le pivot a reçu ce surnom qui lui colle si bien à la peau : Mont Mutombo.

“Je ne sais pas si on m’aurait donné le surnom de Mont Mutombo si j’avais joué dans une ville sans relief. Vous ne pouvez pas oublier d’où vous venez. C’est grâce à la ville de Denver que Mont Mutombo est né. Je pense que le reste de la carrière de Dikembe Mutombo est né à Denver.” Dikembe Mutombo

Via Denver Post

Leave a Reply