Daigneault : “La plupart des soirs, je pense que le meilleur joueur sur le parquet, c’est Shai, et pour moi ça prouve qu’il mérite d’être All-Star”

Daigneault : “La plupart des soirs, je pense que le meilleur joueur sur le parquet, c’est Shai, et pour moi ça prouve qu’il mérite d’être All-Star”

Shai Gilgeous-Alexander est (encore) en train de passer un cap cette saison. Hier, dans la victoire du Thunder face aux Cavs 117 à 101, l’arrière a cumulé 31 points et 9 passes décisives, des chiffres dignes d’une star en NBA. Depuis le début de la saison, SGA affiche des stats de 22.6 points et 6.5 passes décisives qui pourraient vraiment jouer en sa faveur, alors que les coachs doivent faire leur vote aujourd’hui, pour connaître les remplaçants du All-Star Game. Mark Daigneault, défend en tout cas le cas de son joueur.

La plupart des soirs, je pense que le meilleur joueur sur le parquet, c’est Shai, et pour moi ça prouve qu’il mérite d’être All-Star. J’ai réellement le sentiment qu’il mérite d’être considéré.” Mark Daigneault

Hier, ce qui est intéressant, c’est que les role players et le banc ont performé. Entre les 16 points de Al Horford, les 14 de Théo Maledon, les 15 d’Hamidou Diallo ou les 13 de Mike Muscala, le danger pouvait venir de partout. Mais le principal c’est que le patron pour guider cette escouade, c’était Shai. Sans lui, l’équipe ne perfomerait définitivement pas autant.

L’équipe a été très concentrée et a réussi à jouer ensemble pendant l’intégralité des 48 minutes. Quand il a été temps de passer à la vitesse supérieure, Shai était là, et il a été incroyable. Il a fait ce qu’il sait faire. Il a joué à un rythme incroyable tout au long de la partie. Il ne s’est jamais retrouvé dépassé, il n’a jamais rien forcé et a joué avec une vraie constance tout au long de la rencontre. Il a fait du très bon boulot pour boucler le match dans les cinq dernières minutes. Quand chaque possession devient importante, avoir un meneur qui peut gérer l’équipe, gérer le temps et gérer l’avance, c’est primordial.” Mark Daigneault

Ce qu’il faut noter également, c’est que l’arrière n’obtient pas que la reconnaissance de son coach, il a aussi celle de ses pairs et notamment de ses coéquipiers. Muscala n’hésite d’ailleurs pas longtemps lorsqu’il parle de son jeune leader.

Shai est un All-Star. Il a encore réalisé un super match ce soir.” Mike Muscala

Quoi qu’il en soit, SGA lui, ne préfère pas évoquer cette situation personnelle, préférant vanter les mérites du collectif avant toute autre chose.

Nous voulons jouer ensemble, jouer vite et essayer de trouver de bonnes positions pour avoir le meilleur shoot possible sur chaque possession. C’est l’une des choses sur lesquelles le coach insiste constamment. Nous devons jouer les uns pour les autres et trouver le meilleur tir possible. Si cela demande de se sacrifier pour créer une fausse piste sur un cut ou encore de poser un écran ou toutes ces choses du genre, peu importe. L’objectif est de jouer les uns pour les autres.” Shai Gilgeous-Alexander

À ce jour, OKC s’affiche à la 13e place de la conférence Ouest avec un bilan de 12 victoires pour 18 défaites. Si cela semble mieux que ce qui était attendu en début de saison, cela pourrait potentiellement représenter le premier argument allant en la défaveur de Shai Gilgeous-Alexander en vue du All-Star Game. Sans cela, le meneur semble au niveau (ou vraiment pas loin) de la plupart de ses concurrents. Réponse jeudi soir pour savoir s’il sera élu ou non.

Via NBA.com

 

Notre toute nouvelle vidéo ! Pensez à vous abonner !

Leave a Reply