Pascal Siakam se confie sur son altercation avec Nick Nurse et les rumeurs de transferts

Pascal Siakam se confie sur son altercation avec Nick Nurse et les rumeurs de transferts

Après une bulle cauchemardesque, Pascal Siakam n’a pas vraiment réussi à relever la tête la saison passée, en difficulté, à l’image de sa franchise, en galère loin de ses bases. Puis il y a eu une embrouille entre le Camerounais et Nick Nurse au mois de mars qui n’a pas arrangé les choses alors que le 31 décembre l’ailier avait été benché lors d’un match pour avoir fait part de son mécontentement. Il avait été mis à l’amende par les Canadiens, et il a évoqué tout ça lors de son passage sur le Bob McCowan Podcast, expliquant que tout ça était du passé.

« Je pense qu’il est temps pour les gens de laisser tomber », a déclaré Siakam dans le podcast Bob McCown. « C’est frustrant de perdre. Et ce sont des choses qui parfois frustrent deux personnes pour qui tout ce qui importe c’est de gagner. Je pense que ce n’était rien de plus que cela, juste de la frustration de ne pas pouvoir accomplir ce que nous pensions être capables de faire et c’était juste un désaccord, et nous avons en quelque sorte laissé ça derrière nous il y a longtemps. »

Pourtant c’est un sujet qui revient souvent, notamment parce que le Camerounais est cité dans les rumeurs de transferts, qu’on lie forcément à son altercation avec Nurse.

« C’était marrant pour moi de regarder la TV et de voir les gens encore en parler. Ils utilisaient ça pour alimenter les rumeurs. Nous sommes passés à autre chose. Il y a eu un désaccord, et tout est revenu à la normale entre nous. Moi et Nick, puis toute l’organisation, la seule chose sur laquelle nous sommes concentrés c’est gagner. Nous voulons redevenir qui nous savons que nous sommes, c’est la seule chose que nous avons en tête. » Siakam

Les Raptors ont plusieurs fois démenti vouloir se séparer du Camerounais, et ont surtout été à l’écoute des offres à son sujet. Et comme le confiait The Athletic, il a annoncé aux Raptors qu’il souhaitait rester.

« Il n’y a jamais rien eu de concret, ni quoi que ce soit qui aurait pu m’alarmer. Ça s’est limité à ‘Cette équipe et cette équipe apprécient Pascal.’ Et s’il y avait eu quelque chose de sérieux, je suis dans la ligue depuis assez longtemps pour comprendre que c’est un business et j’aurais compris. Je sais comment ça marche. J’étais proche de gars comme Jakob (Poeltl) et DeMar (DeRozan), je ne suis pas naïf. Si cela se produit, je sais que je dois le respecter et accepter le choix de Toronto. »

Désormais il sera attendu au tournant pour faire oublier sa saison compliquée, surtout que Kyle Lowry est parti et qu’on s’attend à ce qu’il soit le leader avec Fred VanVleet. Il va d’abord falloir qu’il se remette de son opération à l’épaule, une épaule qui l’a coupé dans son élan.

« À la fin de la saison, je ne m’étais pas senti aussi bien depuis deux ans. Je me sentais vraiment bien dans mon corps, bien dans ma peau physiquement et mentalement. J’étais bien dans mes baskets. … Et puis, je me suis blessé. Il y a eu tellement de choses qui se sont passées. C’était une saison en dents de scie.

****

✈️VOYAGES TRIP DOUBLE ✈️

✈️🏀🌴Partez à Los Angeles pour voir
  • 🥰Clippers - Lakers
  • 🏆Clippers - Bucks
  • 🤩Jouer sur le parquet du Staples Center
Ce voyage est fait pour vous ! 🔥😍 Pour plus d'infos et réserver, c'est ici

Leave a Reply