Andrew Wiggins brille et remercie Steph Curry : « Il est magique sur le terrain, il rend tout plus facile »

Andrew Wiggins brille et remercie Steph Curry : « Il est magique sur le terrain, il rend tout plus facile »

- dans Golden State Warriors - NBA, Infos NBA
Commentaires fermés sur Andrew Wiggins brille et remercie Steph Curry : « Il est magique sur le terrain, il rend tout plus facile »
@Christophe Brouet

Après la déconvenue à New Orleans, les Warriors étaient de retour à la maison et au complet, face à une équipe des Clippers privée de ses deux meilleurs joueurs, Kawhi Leonard et Paul George. Andrew Wiggins a été le grand artisan de ce succès 124-107 avec 31 points à 12/18 dont 6/10 à 3-pts, 4 rebonds, 2 passes et 3 interceptions pour un plus/minus de +28. Son meilleur match de la saison et il a tenu à créditer Steph Curry pour sa performance.

« Il est magique sur le terrain. Rien que de jouer à ses côtés, il rend tout plus facile », a déclaré Wiggins après le match. « Il attire beaucoup d’attention, donc les gars doivent être prêts à shooter, vous savez, prêts à faire des vagues parce qu’évidemment beaucoup d’attention va être portée sur lui à cause de qui il est. »

Mais comme l’a expliqué Steve Kerr, il n’est pas toujours si facile d’apprendre à jouer avec le double MVP

« C’est toujours une expérience d’apprentissage de jouer avec Steph », a déclaré Steve Kerr. « Peu importe qui vous êtes. Même Kevin Durant a eu besoin de quelques mois juste pour apprivoiser la façon dont Steph joue, car il ne ressemble à personne d’autre sur terre. »

Cette nuit Steph Curry n’a pas eu à forcer son talent, auteur de 22 points à 9/20 dont 4/10 de loin, 6 rebonds et 9 passes, mais il a permis à certains coéquipiers de briller, Wiggins en tête, qui l’a apprivoisé après une saison complète à ses côtés. Kerr a noté que ce qui le rendait aussi unique et si précieux pour ses coéquipiers, c’est sa polyvalence en attaque, capable de briller avec ou sans le ballon.

« Il joue le pick & roll aussi bien que n’importe qui, puis il devient Reggie Miller dès qu’il est sans le ballon, » a expliqué Steve Kerr. « Et la vaste majorité des joueurs dominants en NBA le sont avec le ballon. Et s’ils ne le sont pas, ils sont uniquement des gars qui jouent sans ballon et ils ne sont pas dominants. Ce sont des shooteurs. Donc le fait qu’il fait les deux vous pousse à être constamment conscient de ce qui se passe. Quand il n’a pas le ballon, qu’il bouge et que tu es sur le côté faible, il vaut mieux que tu sois prêt à lui faire un écran et quand tu le fais, il faut que tu sois prêt à ce que la défense se précipite sur lui et que tu deviennes ainsi disponible. Mais en général cela prend quelques mois pour les gars à apprendre à jouer avec lui. Mais une fois qu’ils l’ont compris, vous pouvez en quelque sorte vous appuyer sur lui. Vous pouvez obtenir toutes sortes de positions ouvertes. »

Via NBC

 

Partez à Miami ! ✈️🏨🏀😍

C'est ici :