« Zion a été un monstre du début à la fin », les Spurs impuissants; Pop : « Il y a une raison pour laquelle il a été sélectionné où il a été sélectionné »

« Zion a été un monstre du début à la fin », les Spurs impuissants; Pop : « Il y a une raison pour laquelle il a été sélectionné où il a été sélectionné »

- dans Infos NBA, New Orleans Pelicans - NBA
Commentaires fermés sur « Zion a été un monstre du début à la fin », les Spurs impuissants; Pop : « Il y a une raison pour laquelle il a été sélectionné où il a été sélectionné »
@Christophe Brouet

A San Antonio pour continuer sur leur bonne dynamique avec 4 victoires en 5 matchs, les Pelicans ont pu compter sur un grand Zion Williamson. Pourtant cela avait commencé moyennement pour l’ailier, qui avait manqué 4 de ses 7 premiers tirs. Mais la suite à été une démonstration de puissance, laissant les Spurs sans aucune solution pour le ralentir.

« De toute évidence nous n’avons pas trouvé de solution, » a déclaré Gregg Popovich au sujet de la défense sur Zion Williamson. « Mais il y a une raison pour laquelle il a été sélectionné où il a été sélectionné lors de la draft. Il est très bon. »

L’ailier a rentré ses 11 tirs suivants en attaquant sans cesse le cercle, faisant parler sa vitesse et sa puissance pour scorer à l’intérieur.

« C’est impressionnant, » a déclaré Willie Green. « Sa vitesse, sa puissance, sa capacité à finir avec contact, c’est impressionnant à regarder. Et il ne va cesser de progresser. »

Il termine avec 32 points à 14/18, 11 rebonds et 2 interceptions en 27 minutes.

« Zion a été un monstre du début à la fin, » a déclaré Willie Green. « Il a drivé, ressorti le ballon pour ses coéquipiers. Il a tiré profit des mismatchs. Défensivement je l’ai trouvé vraiment solide ce soir. Il était aux bons endroits, il a communiqué, switché, toutes les choses sur lesquelles nous bossons. Un match monstrueux de Z ce soir. »

Dans son sillage les Pelicans ont scoré 62 points dans la raquette et défensivement l’ancien premier choix a aussi le sentiment qu’il trouve le rythme.

« Défensivement, je commence à trouver mes mouvements et à sentir le jeu », a déclaré Williamson. « Je vois vraiment le jeu. J’étais content du dernier match (défensivement). Ce match, ça s’est répercuté sur mon attaque. »

 

Partez à Miami ! ✈️🏨🏀😍

C'est ici :