EuroBasket 2015 : le guide de la compétition

EuroBasket 2015 : le guide de la compétition

Du 5 au 20 septembre, apprêtez-vous à vivre quinze jours de basket exceptionnel avec cet EuroBasket 2015 particulièrement attendu car directement qualificatif pour les jeux olympiques de Rio en 2016. En effet pour cette 39e édition du championnat d’Europe, les deux finalistes parmi les 24 équipes de la compétition bénéficieront d’un ticket officiel pour le Brésil, alors que les nations classées de 3 à 6 devront passer par un tournoi de barrage. La France jouera son premier tour à domicile, à Montpellier, et aura à cœur de défendre son titre acquis il y a deux ans. Berlin, Zagreb et Riga accueilleront respectivement les poules B, C et D, tandis que les phases finales auront lieu à Lille.

 

Composition des poules

Les 24 équipes sont divisées en quatre groupes de six équipes. Après avoir affronté chacune des autres nations de son groupe (soit 5 rencontres), les équipes classées 5 et 6 seront éliminées, alors que les 16 autres iront disputer les 8e de finale dans le nord de la France au Stade Pierre Mauroy de Lille (27 000 places). Ceci est un format nouveau car auparavant, deux phases de groupe avaient lieu avant la phase éliminatoire.

Pour composer les groupes, chaque pays s’est vu attribuer un numéro de tête de série allant de 1 à 6 en fonction de son classement FIBA, pour faciliter le tirage au sort, tout en faisant en sorte que chacun des quatre pays hôtes puisse évoluer à domicile durant la phase qualificative :

Têtes de série n°1 Têtes de série n°2 Têtes de série n°3 Têtes de série n°4 Têtes de série n°5 Têtes de série n°6
 Espagne
 Lituanie
 France
 Croatie
 Serbie
 Slovénie
 Finlande
 Ukraine
 Turquie
 Grèce
 Lettonie
 Bosnie-Herzégovine
 Macédoine
 Italie
 Pologne
 Belgique
 Allemagne
 Israël
 République tchèque
 Géorgie
 Russie
 Pays-Bas
 Islande
 Estonie

Il faut noter, que parmi les 24 pays qualifiés, 21 étaient déjà présents à l’Euro 2013. L’Islande participe pour la première fois de son Histoire à cette compétition, tandis que l’Estonie et les Pays-Bas refont leur apparition après respectivement 14 et 26 ans d’absence. La France est l’équipe qui a participé le plus souvent au championnat d’Europe (37 participations -non qualifiée en 1969 et 1975-) juste devant l’Italie avec 36 apparitions.

 

Tirage au sort

Groupe A

Groupe B

Groupe C

Groupe D

 France  Allemagne  Croatie  Lettonie
 Finlande  Espagne  Slovénie  Lituanie
 Bosnie-Herzégovine  Serbie  Grèce  Ukraine
 Pologne  Turquie  Macédoine  Estonie
 Israël  Italie  Géorgie  République tchèque
 Russie  Islande  Pays-Bas  Belgique

 

Qualification des équipes pour l’EuroBasket 2015 (source wiki)

Mode de qualification Date de qualification Places Nations qualifiées
Hôte du championnat d’Europe 2015

Équipe hôte de la coupe du monde 2014 23 mai 2009

1

 Espagne
Qualification acquise au Championnat d’Europe 2013
(équipes participant à la Coupe du monde 2014)
22 septembre 2013

6

 France
 Lituanie
 Croatie
 Slovénie
 Ukraine
 Serbie
Wild cards pour la Coupe du monde 2014 1er février 2014

3

 Finlande
 Grèce
 Turquie
Vainqueur du 1er tour de qualification 1er septembre 2013

1

 Estonie
Vainqueurs des groupes du 2e tour de qualification 24 août 2014

7

 Bosnie-Herzégovine
 Israël
 Pologne
 Belgique
 Géorgie
 Lettonie
 Italie
Meilleurs 2e des groupes du 2e tour de qualification 27 août 2014

6

 Macédoine
 Russie
 Allemagne
 Islande
 République tchèque
 Pays-Bas

 

Le programme complet du premier tour (programme télévisé ici)

5 septembre Pologne  Bosnie-Herzégovine
5 septembre Israël  Russie
5 septembre France  Finlande
5 septembre Allemagne  Islande
5 septembre Espagne  Serbie
5 septembre Italie  Turquie
5 septembre Géorgie  Pays-Bas
5 septembre Macédoine  Grèce
5 septembre Croatie  Slovénie
5 septembre République tchèque  Estonie
5 septembre Belgique  Lettonie
5 septembre Lituanie  Ukraine
6 septembre Russie  Pologne
6 septembre Finlande  Israël
6 septembre Bosnie-Herzégovine  France
6 septembre Serbie  Allemagne
6 septembre Islande  Italie
6 septembre Turquie  Espagne
6 septembre Pays-Bas  Macédoine
6 septembre Slovénie  Géorgie
6 septembre Grèce  Croatie
6 septembre Estonie  Belgique
6 septembre Lettonie  Lituanie
6 septembre Ukraine  République tchèque
7 septembre Finlande  Russie
7 septembre Israël  Bosnie-Herzégovine
7 septembre France  Pologne
7 septembre Lituanie  Belgique
7 septembre République tchèque  Lettonie
7 septembre Ukraine  Estonie
8 septembre Serbie  Islande
8 septembre Allemagne  Turquie
8 septembre Espagne  Italie
8 septembre Slovénie  Pays-Bas
8 septembre Géorgie  Grèce
8 septembre Croatie  Macédoine
9 septembre Bosnie-Herzégovine  Finlande
9 septembre Pologne  Israël
9 septembre Russie  France
9 septembre Turquie  Serbie
9 septembre Italie  Allemagne
9 septembre Islande  Espagne
9 septembre Grèce  Slovénie
9 septembre Macédoine  Géorgie
9 septembre Pays-Bas  Croatie
9 septembre Belgique  République tchèque
9 septembre Lettonie  Ukraine
9 septembre Estonie  Lituanie
10 septembre Finlande  Pologne
10 septembre Bosnie-Herzégovine  Russie
10 septembre Israël  France
10 septembre Serbie  Italie
10 septembre Allemagne  Espagne
10 septembre Turquie  Islande
10 septembre Slovénie  Macédoine
10 septembre Géorgie  Croatie
10 septembre Grèce  Pays-Bas
10 septembre Ukraine  Belgique
10 septembre Lettonie  Estonie
10 septembre République tchèque  Lituanie

 

Les phases finales

{4A5F5BAA-86E0-4C24-97E8-06FF67EC863E}

 

Les principaux absents (source wiki)

Sélection Joueur absent Club
Motif
 Allemagne Per Günther Ratiopharm Ulm Blessure
Chris Kaman Portland Trail Blazers Choix du sélectionneur
Tim Ohlbrecht Ratiopharm Ulm Raisons personnelles
Lucca Staiger Bayern Munich Raisons personnelles
 Bosnie-Herzégovine Mirza Teletović

Jusuf Nurkic

Phoenix Suns

 Denver Nuggets

Refus de la sélection

Refus de la sélection

 Croatie Oliver Lafayette Olympiakós Le Pirée Blessure
 Espagne Álex Abrines FC Barcelone Blessure
José Manuel Calderón New York Knicks Refus de la sélection
Marc Gasol Memphis Grizzlies Refus de la sélection
Serge Ibaka Oklahoma City Thunder Choix du sélectionneur
Juan Carlos Navarro FC Barcelone Blessure
Ricky Rubio Minnesota Timberwolves Blessure
 France Alexis Ajinça New Orleans Pelicans Blessure
Antoine Diot  Valence Blessure
Thomas Heurtel Anadolu Efes Refus de son club
Ian Mahinmi Indiana Pacers Choix du sélectionneur
Joakim Noah Chicago Bulls Refus de la sélection
Kevin Séraphin Washington Wizards Choix du sélectionneur
 Lettonie Kristaps Porziņģis  New York Knicks Refus de son club
 Lituanie Linas Kleiza Olimpia Milan Blessure
Darjuš Lavrinovič Boudivelnyk Kiev Blessure
Donatas Motiejūnas Houston Rockets Blessure
Martynas Pocius Galatasaray Blessure
 Russie Timofeï Mozgov Cleveland Cavaliers Blessure
Alexey Shved Khimki Moscou Blessure
 Serbie Boban Marjanović San Antonio Spurs Refus de son club
 Slovénie Goran Dragić Miami Heat Refus de son club
 Turquie Ömer Aşık New Orleans Pelicans Blessure
Enes Kanter Oklahoma City Thunder Choix du sélectionneur
Emir Preldžič Fenerbahçe Ülker Refus de la sélection
 Ukraine Artur Drozdov Pau-Lacq-Orthez Choix du sélectionneur
Sergiy Gladyr SLUC Nancy Blessure
Pooh Jeter Limoges CSP Fin de carrière internationale
Vyacheslav Kravtsov Foshan Dralions Refus de la sélection
Serhiy Lishchuk Valencia Blessure

 

Vous voilà parés pour la compétition. Enjoy !

Leave a Reply