[Interview] Axel Toupane : « Ca va finir par payer »

[Interview] Axel Toupane : « Ca va finir par payer »

Comme l’an passé grâce à ses excellentes prestations en D-League, l’ailier français Axel Toupane a décroché un contrat de 10 jours avec les Milwaukee Bucks, avec l’espoir de convaincre la franchise du Wisconsin de le signer jusqu’à la fin de saison. En attendant il a gentiment accepté de se confier à nous sur sa nouvelle aventure

Bonjour Axel et merci de répondre à nos questions, tu as signé récemment avec les Bucks, est-ce que tu en avais déjà entendu parler ?

Oui, j’en avais entendu parler avant mais comme je te l’avais dit l’an passé, il y a beaucoup d’échanges et on n’est sûr de rien tant que ce n’est pas signé

Jason Kidd t’a-t-il parlé de ton rôle à venir dans une équipe en lutte pour les PO ?

Oui, il m’a beaucoup parlé de défense et après en attaque de jouer mon jeu. Tout le monde sait qu’en dix jours ce n’est pas forcément évident : il faut jouer dur et exécuter les consignes du mieux possible.

L’équipe manque de spacing et de défense extérieure, ce qui en avait fait une équipe surprise en 2015, est-ce que tu peux être cette pièce manquante ? 

C’est encore beaucoup trop tôt pour le dire, je n’ai toujours pas joué de match. Je vais donner le maximum et si j’arrive à les aider, tant mieux !

Damien Inglis avait été drafté un peu dans cette optique, est-ce que tu as pu en discuter avec lui ? 

Il m’a juste félicité mais on n’est pas rentré dans ces détails là.

Le joueur dont on parle énormément à Milwaukee, c’est Giannis Antetokounmpo, qu’est-ce que ce joueur t’inspire ?

Franchement il est impressionnant, il est tellement grand ! Même à l’entraînement, quand il se retrouve bloqué derrière le panier, il fait une feinte et il arrive quand même à dunker. Physiquement il est impressionnant, mais c’est aussi un joueur intelligent. Ce n’est pas un all-star pour rien !

Est-ce que tu attendais une offre d’une autre équipe, dont Toronto qui te surveille en NBADL depuis 2 ans ?

J’essaye de ne rien attendre de personne et de me concentrer sur mon travail. Forcément je regardais les équipes qui avaient une place dans leur roster mais après je ne me projetais pas dans n’importe quelle équipe. Je savais qu’il fallait être patient.





Tu avais été coupé par Denver cet été, que retenir de cette expérience pour t’inscrire dans la durée avec les Bucks ?

Tout ! Mon expérience à Denver a été vraiment positive et je pense qu’il y a eu avant tout un problème de timing même si je ne pense pas avoir tout fait parfaitement. Je pense que c’était encourageant. Je pense avoir progressé sur les derniers mois et si je continue sur la même lancée, je pense que ça va finir par payer.

L’an passé, tu nous confiais n’avoir eu aucun problème à ne pas jouer le All-Star Game, cette année, cela marque tout de même une forme de reconnaissance non ?

Oui, c’était vraiment sympa, surtout que c’était avec mon staff et d’autres joueurs de l’équipe. Notre meneur remplaçant était au concours de dunks : c’était un petit week-end en équipe ! C’était vraiment une bonne expérience.

Est-ce que tu penses que cela a pu attirer un peu plus les projecteurs sur toi et accélérer ta signature ? 

Non, pas du tout, je pense que mon niveau de jeu depuis le début de saison a été déterminant, surtout que j’ai peu joué parce que je revenais de blessure.

Et alors, le All-Star Game, ça s’est passé comment, cette première expérience de All-Star ? 

C’était vraiment sympa ! Tu vois tout le monde, tout l’univers du basket NBA et du monde extérieur est là. Ca te permet de rencontrer de nouvelles personnes, de souffler et surtout de prendre du plaisir ! .

Cet été a lieu l’Eurobasket, est-ce que c’est un objectif pour toi ?

Pour le moment, je préfère me concentrer sur la fin de saison. Pour cet été, on verra plus tard.

Des joueurs comme Evan Fournier et Rudy Gobert sont très présents sur Twitter, toi pas du tout, pourquoi ? 

Si, je suis sur Instagram ! Quelqu’un a fait un Facebook pour moi d’un peu officiel, après ce n’est pas vraiment mon truc. Je suis plutôt Low Key comme ils disent ici !

Propos recueillis par Hugo Givernaud

Facebook Comments

1 Comment

  1. Allez Axel, je te souhaite le meilleur. Lâche pas.

Leave a Reply