Le jeu du GM: la Trade Deadline, The Phoenix Suns’ Edition, Ep. 20

Le jeu du GM: la Trade Deadline, The Phoenix Suns’ Edition, Ep. 20

Alors que les cendres de la trade deadline sont encore chaudes, on a décidé de se mettre à la place des GMs pour les jours qui la précèdent voir ce qu’on aurait fait, ce qu’on aurait voulu faire et ce qu’on a pas pu faire. J’ai ainsi donné pour mission à Anthony Dubourg (contributeur sur Débat-Sport, invité régulier de l’Echo des Parquets) de prendre une équipe en difficultés, les Suns de Phoenix en l’occurrence, et d’essayer de monter des transferts pour sérieusement améliorer son effectif. Pour ma part, je prendrai le rôle de chacun des GMs qu’il contacte pour réaliser ses transactions espérées.
___________________________________
February 23, 2017 – 14:45 ET
Proposition d’Anthony, GM des Suns
Les Phoenix Suns envoient: Brandon Knight et deux choix du second tour de Toronto (17′, 18′)
Les Brooklyn Nets envoient: KJ McDaniels

Le terrain semble favorable (cf. épisode 19), c’est un bon début. A dire vrai, aucune des contre-parties ne m’intéresse. Andrew Nicholson me paraît trop limité, et incapable d’intégrer mes rotations d’aujourd’hui comme de demain. Quant à KJ McDaniels, il ne m’a pas prouvé qu’il pouvait devenir autre chose qu’une machine à highlights. A la rigueur, j’ai Derrick Jones Jr. pour faire le boulot. Une organisation compétitive telle que les Houston Rockets n’a pas souhaité conserver l’ailier de 24 ans, c’est un signe. Par conséquent, je considère l’échange sur le strict plan financier. C’est sans doute l’approche de mon compère qui m’a suggéré le nom de l’intérieur. Dans la mesure où il y a un intérêt mutuel, je suis convaincu que nous finirons par trouver un terrain d’entente.

Néanmoins, j’entends essayer tout de même de mettre la main sur McDaniels plutôt que Nicholson pour des motivations salariales. Dans cette optique, je lance mes deux futurs seconds choix de Draft en provenance de Toronto pour forcer la décision. J’espère que cette addition d’assets compensera le sacrifice financier que je demande ainsi au décisionnaire des Nets. Je pense en mon for intérieur que je devrais consentir, en cas de refus, à accepter l’homonyme du grand Jack dans mes rangs.





___________________________________
February 23, 2017 – 14:47 ET
Réponse de StillBallin, GM momentanée des Nets
Il faut préciser que si le Brooklynien que je suis ici a plus à gagner qu’à perdre en tentant le pari Knight, il demeurerait loin d’être perdant en ne faisant pas ce trade.

En effet, j’écarterai le risque (bien que pas extrêmement douloureux dans la situation actuelle des Nets) d’avoir un poids mort boudeur dans mon roster si le staff technique n’arrive pas à le relancer, et le gain en cas de réussite du pari (c’est-à-dire avoir un très bon joueur) n’est pas suffisant pour être amèrement regretté plus tard. Un excellent Knight ne suffira pas à sortir les Nets de l’ornière dans laquelle ils se sont fichus pour encore quelques années. Il pourra y contribuer mais d’autres moyens, peut-être moins onéreux et risqués, le pourront aussi.

Ce que je veux dire, c’est que mon équipe ne sortirait pas perdante en acceptant ou en refusant la transaction. ça ne me pose aucune problème de « rater » l’opportunité d’avoir l’ancien leader de Kentucky. Les Suns, par contre, ont en Brandon Knight une saleté d’épine qu’ils supplient de voir être retirée de leur pied. Et que fait-on quand quelqu’un a plus besoin de nous, que nous n’avons besoin d’eux? On en profite (NBA is a cold, cold world). Même vivant loin de chez nous et dans une conférence différente, les Suns restent des adversaires.

J’attrape mon téléphone et appelle Phoenix: si vous voulez que je prenne votre arrière de contrefaçon, va falloir me prendre Nicholson et laisser sur la table les deux choix de draft du second tour de Toronto. On peut éventuellement rajouter KJ McDaniels dans la transaction mais ça coûtera un 2nd round pick supplémentaire. Cordialement.

Contre-proposition:
___________________________________
February 23, 2017 – 14:48 ET
Proposition d’Anthony, GM des Suns
.
Nous avons un accord.
.

Effectif des Suns après le trade:

C : Willie Cauley-Stein – Tyson Chandler – Tyler Zeller – Alan Williams

PF : Dragan Bender – Nemanja Bjelica – Andrew Nicholson

SF : Mario Hezonja – TJ Warren – PJ Tucker – Derrick Jones Jr

SG : Devin Booker – Leandro Barbosa

PG : Ricky Rubio – Tyler Ulis

 

A suivre.

StillBallin (@StillBallinUnba)

Facebook Comments

Leave a Reply