Le jeu du GM: la Trade Deadline, The Phoenix Suns’ Edition, Ep. 21

Le jeu du GM: la Trade Deadline, The Phoenix Suns’ Edition, Ep. 21

Alors que les cendres de la trade deadline sont encore chaudes, on a décidé de se mettre à la place des GMs pour les jours qui la précèdent voir ce qu’on aurait fait, ce qu’on aurait voulu faire et ce qu’on a pas pu faire. J’ai ainsi donné pour mission à Anthony Dubourg (contributeur sur Débat-Sport, invité régulier de l’Echo des Parquets) de prendre une équipe en difficultés, les Suns de Phoenix en l’occurrence, et d’essayer de monter des transferts pour sérieusement améliorer son effectif. Pour ma part, je prendrai le rôle de chacun des GMs qu’il contacte pour réaliser ses transactions espérées.
[Précédemment: …, épisode 17, épisode 18, épisode 19, épisode 20]
___________________________________
February 23, 2017 – 14:50 ET
Proposition d’Anthony, GM des Suns
Les Phoenix Suns envoient: TJ Warren
Les Atlanta Hawks envoient: DeAndre Bembry, le choix du premier tour d’Atlanta (17′) et le choix du second tour de Brooklyn (17′)





J’ai maladroitement baragouiné mon offre adressée à la Géorgie. Je constatais l’arrivée à échéance des contrats d’Ersan Ilyasova, de Mike Muscala et de Kris Humphries cet été. Je proposais donc un role player sous les panneaux en la personne d’Andrew Nicholson pour le role player extérieur DeAndre Bembry. Pour autant, j’avais peu de conviction dans ma première salve. Ce n’était que le premier coup de canon.

Outre les trois pièces d’appoint, Atlanta doit surtout faire face à l’épée de Damoclès que constitue l’option de Paul Millsap, lui qui pourrait se rendre disponible aux autres équipes au cours de l’été. Je passe donc aux choses sérieuses et change mon fusil d’épaule. DeAndre Bembry n’a pas (encore) démontré grand chose. Le principal point noir de son dossier lors de la Draft résidait dans sa relative indolence, qui laissait douter de sa capacité à réaliser son potentiel. Ses capacités de créateur s’étaient certes épurées lors de sa dernière campagne NCAA mais ses progrès devaient être nuancés par une acclimatation et une expérience de la ligue universitaire supérieures à ses adversaires. Enfin, son shoot n’était absolument pas au point et il pourrait jouir d’aptitudes physico-athlétiques plus impressionnantes.

Et pourtant, je mets l’ailier TJ Warren dans la balance. C’est un crève-coeur, je le pense capable d’avoir une carrière pérenne. Cependant, son atout premier réside avant tout dans ses instincts de scoreur malgré les efforts qu’il est prêt à consentir pour se muer en role player. Au contraire, un DeAndre Bembry est issu d’un moule bien plus proche d’un athlète destiné à jouer les utilités que TJ Warren. S’il arrive à faire preuve d’une adresse décente derrière l’arc, je le crois compétent pour fluidifier mon exécution offensive. Je songe donc naturellement qu’il est préférable de compter Bembry aux côtés de Mario Hezonja et Devin Booker que leur coéquipier actuel.

Du côté d’Atlanta, TJ Warren peut trouver sa place dans l’effectif de Géorgie aujourd’hui mais également compenser, à son échelle entendons-nous, l’éventuelle perte d’un Paul Millsap tant il serait un poste 4 fuyant précieux le cas échéant.

Ceci dit, je n’ignore pas que la valeur marchande de TJ Warren dépasse (largement?) celle de DeAndre Bembry, de même que cette dernière excède celle d’Andrew Nicholson. Par conséquent, je m’attribue dans mon offre les deux choix les plus favorables de la prochaine Draft détenus par Atlanta, c’est-à-dire un choix #31 qui paraît acquis en provenance de Brooklyn, et un pick dans la vingtaine si l’on croit dans les Hawks. Je suis certainement un peu ambitieux sur ce coup mais j’ai au moins le mérite d’affirmer haut et fort de fortes exigences du camp de l’Arizona pour faire l’appoint.

A suivre.

StillBallin (@StillBallinUnba)

Facebook Comments

2 Comments

  1. WarriorsBlackKid #P

    Il ne faut pas lâcher TJ, je trouve qu'il est sous-estimé !

    1. "Alors que les rumeurs font état de discussion entre Phoenix et Atlanta à propos d'un échange centré autour de TJ Warren, certaines voix s'élèvent pour protester. Qu'en pensez-vous, Mike?
      – Et bien, John, le nouveau GM de Phoenix est assez audacieux et n'a pas hésité à appuyer sur la gâchette pour effectuer de nombreuses transactions. Et il n'y a pas de fumée sans feu.
      – Tout-à-fait, Mike. On peut en tout cas dire que Dubourg est un homme qui marche avec un plan en tête.
      – Exactement, il ne recule devant rien pour le mettre en oeuvre. Il a des idées précises et il fait tout pour les réaliser.
      – Bien résumé, Mike. Nous reprendrons cette discussion après le message de notre partenaire Solex, pour rouler tout droit vers la victoire !"

Leave a Reply