LeBron James : « John Wall c’est une contre-attaque à lui tout seul; Il est là-haut avec Russell Westbrook dans ce domaine »

LeBron James : « John Wall c’est une contre-attaque à lui tout seul; Il est là-haut avec Russell Westbrook dans ce domaine »

Vainqueurs avec la manière des Hornets à Charlotte, les Lakers enchaînaient moins de 24 heures plus tard, cette fois à Washington. Il n’a pas fallu bien longtemps pour voir que les Californiens allaient passer une mauvais soirée, rapidement menés 26-8 par les Wizards d’un John Wall en mode dragster ! Ce dernier a mené les siens à une large victoire 128-110, dans un match où les Lakers n’ont jamais existé et ont compté près de 27 points de retard.

 « Il n’y a pas grand-chose à tirer de ce match si ce n’est une leçon sur le fait que si vous ne répondez pas présent en NBA vous ne gagnerez pas. Je ne sais pas quelle est la raison mais nous n’avions pas la bonne énergie pour remporter un match NBA. » Luke Walton

« Nous sommes une équipe construite sur notre énergie et notre profondeur de banc et nous n’avions aucun des deux ce soir. Vous savez nous avions joué hier et quoi qu’il en soit, nous n’avions juste pas d’énergie ce soir, et nous n’avions pas non plus notre profondeur de banc. 4 de nos 11 meilleures joueurs étaient absents. Vous tentez d’utiliser l’énergie qu’il vous reste mais quand il n’y a pas beaucoup de joueurs, c’est compliqué. » LeBron James

Menés de 20 points à la pause, il n’y a pas eu de révolte en seconde mi-temps.

« C’est dur mais c’est possible. Souvent en NBA vous voyez une équipe qui est largement menée en début de rencontre et finit par faire un run, trouve de l’énergie. Mais nous ne l’avons pas fait ce soir. Nous avons essayé différentes rotations. Nous avons fait une zone. Nous avons joué petit. Nous n’avions pas l’énergie. » Walton

John Wall a donné le ton, ultra-agressif dès les premières secondes du match, et jamais les Lakers n’ont pus le ralentir. Il termine avec son meilleur match de la saison : 40 points à 16/27 dont 4/8 à 3-pts, 6 rebonds, 14 passes, 3 interceptions et 2 contres.

« Il a dicté le jeu. Il avait de l’énergie et nous n’en avions pas. Il nous a mis sur le reculoir toute la soirée. John est comme ça, c’est une contre-attaque à lui tout seul. Il est là-haut avec Westbrook dans ce domaine. Puis il a commencé à mettre ses jump shots et là vous ne pouvez pas le stopper quand c’est le cas. » LeBron James

Dans le même temps LeBron James a lui connu sa plus mauvaise performance de la saison, limité à 13 points à 5/16, 6 rebonds et 3 passes.

« Nous avons fait du bon boulot pour lui rendre les choses difficiles, lui mettre beaucoup de joueurs dessus, avoir des mains actives.  » Bradley Beal

« Nous avons essayé de faire en sorte que LeBron ne se mette pas dans le rythme. Il a raté quelques shoots faciles qu’il a l’habitude de mettre. Il n’a pas eu certains coups de sifflet sur des drives. Ce n’est qu’un match, et nous savons qui il est. » John Wall

Les Lakers vont avoir un peu de repos avant d’affronter les Nets demain soir.

Via OC Register

Leave a Reply