[Démolition] Milwaukee fait le break ! Bien entouré, Giannis Antetokounmpo fait du Kareem et Toronto explose dans le Game 2

[Démolition] Milwaukee fait le break ! Bien entouré, Giannis Antetokounmpo fait du Kareem et Toronto explose dans le Game 2

Avec successivement un dunk, un contre sur Marc Gasol puis un autre dunk sur la possession suivante pour démarrer le match, Giannis Antetokounmpo a donné le ton d’entrée dans le Game 2. Toronto ne s’en est jamais relevé : les Bucks, avec un énorme Greek Freak (30 points dont 11 dans le dernier quart à 10/20, 9/12 aux lancers-francs, 1/4 à 3-points, 17 rebonds, 5 passes et 2 contres) ont été 6 au total à signer au moins 10 points dans ce match remporté 125-103. L’écart est monté jusqu’à 28 points en faveur des hommes de Mike Budenholzer, qui n’ont pas été menés une seule fois dans cette rencontre et qui sont donc désormais devant 2-0.

Trois des 6 joueurs à terminer dans les 10 points sont sortis du banc pour Milwaukee : Ersan Ilyasova avec 17 points, Malcolm Brogdon avec 14 points, 4 rebonds et 5 passes, George Hill avec 13 points. Dans le 5 majeur, Nikola Mirotic a signé 15 points et 6 rebonds et Khris Middleton 12 points à 5/8. Antetokounmpo est le seul starter à avoir atteint les 30 minutes de jeu (34). Kawhi Leonard a terminé meilleur marqueur des Raptors, menés 9-0 d’entrée, avec 31 points (10/18, 8 rebonds, 2 passes). Kyle Lowry a suivi avec 14 points (4/13, 4 rebonds, 4 passes) et Norman Powell avec 14 points également.

Devant 35-21 à la fin du 1er quart, les Bucks sont rentrés au vestiaire en tête 64-39 (+25). Pour la première fois depuis mai 2016 contre Cleveland, Toronto a été dominé de 10 points ou plus dans chacun des 2 premiers quarts-temps d’un match et n’avait jamais pris autant de retard à la pause cette saison (maximum -18 contre Houston en mars). Lowry a pris sa 4ème faute juste avant la pause, Pascal Siakam (8 points à 4/9) sa 4ème à la reprise puis sa 5ème à 9’26 de la fin du 3ème.

Antetokounmpo a démarré le 3ème quart sur un 2+1 pour le +28, puis Toronto a passé un 31-16 aux locaux sur les 9 minutes suivantes pour revenir au mieux à 83-70 sur un 3-points de Fred VanVleet. Milwaukee a vite repris les commandes. Brogdon a pris son propre rebond et scoré puis servi Hill en transition et ce dernier a à nouveau trouvé le chemin du panier après un ballon perdu des Raptors quelques secondes plus tard. Et ‘juste like that’, l’écart est repassé à +19 en faveur de Milwaukee, en tête 95-78 avant de jouer les 12 dernières minutes. Antetokounmpo a définitivement mis fin aux espoirs des Raptors à 5’51 de la fin en enroulant Leonard pour obtenir le panier plus la faute derrière. Cri de rage, coup de poing en l’air, game over.

Comme lors du Game 1 (60-46), Milwaukee (16ème équipe de l’histoire à démarrer des playoffs avec au moins 10 victoires sur les 11 premiers matchs) a largement dominé le rebond (53-40). L’équipe n’a jamais perdu une série après avoir mené 2-0. Toronto n’a de son côté jamais remonté un tel écart dans une série de playoffs. Antetokounmpo est devenu le 2ème Buck de l’histoire à compiler au moins 25 points, 15 rebonds et 5 passes dans un match de playoffs. Kareem Abdul-Jabbar l’a fait 10 fois.

t least 25 points, 15 rebounds and 5 assists in a single NBA Playoffs game.

Série : 2-0 Milwaukee.

Game 3 dimanche à Toronto.

Leave a Reply