Sergio Hernandez : « Contre les USA ils n’ont couru à aucun moment, on savait qu’ils auraient le même plan »

Sergio Hernandez : « Contre les USA ils n’ont couru à aucun moment, on savait qu’ils auraient le même plan »

Son équipe a éliminé la France 80-66 en demi-finale de la Coupe du monde, Sergio Hernandez est revenu en conférence de presse d’après-match sur une rencontre dont le tempo a été contrôlé du début à la fin par l’Argentine vendredi à Pékin.

« La France est bien sûr une super équipe, mais ils jouent différemment de nous. Ils jouent en 5 contre 5 tout le temps. Et ils veulent jouer en 5 contre 5 en défense aussi. Contre les USA par exemple, ils n’ont couru à aucun moment sur les 40 minutes, aucune contre-attaque. On savait qu’ils auraient le même plan de jeu contre l’Argentine, parce qu’ils savent qu’on aime courir. On les a fait rentrer dans notre jeu. On a joué la meilleure défense que j’ai jamais vue. » Sergio Hernandez

Dans ce match, les Bleus ont marqué seulement 2 petits points sur contre-attaque, contre 13 pour leurs adversaires. Ils ont aussi encaissé 19 points sur ballons perdus, pour 9 marqués. Contre Team USA, la France avait terminé à 4 points en contre-attaque (contre 9 pour les Américains) mais avait marqué 22 points sur ballons perdus contre 11 encaissés.

Comme Luis Scola, Hernandez s’agace un peu de voir que l’on continue à parler de surprise concernant son équipe, qui avait également sorti – avec un écart final de 10 points – la Serbie, favorite avec les États-Unis en début de tournoi.

« En zone mixte il y a eu une question qui disait : ‘Comment vous faites pour défendre sur des joueurs comme De Colo, Fournier, Gobert, Batum, bla bla bla’. Parce qu’il est temps de croire que nous avons des joueurs comme eux aussi. Campazzo fait partie des meilleurs joueurs du monde, Deck aussi, Scola l’est encore (il sourit), Laprovittola, Vildoza, Garino… ce sont des joueurs de top niveau. On entend toujours ‘surprise, surprise’. Mais on ne les a pas battus parce qu’on a les a surpris, on les a battus parce qu’on a mieux joué qu’eux et nous sommes très contents. » Sergio Hernandez

L’Argentine retrouvera l’Espagne (qui a éliminé l’Australie) en finale dimanche (14h).

« On a affronté l’Espagne de nombreuses fois. Ils respectent beaucoup le basket argentin et nous les respectons aussi. Je m’attends à un match incroyable. Ça joue dur des deux côtés, ça aime gagner. Ce ne sera peut-être pas un match super agréable à regarder, mais ça va jouer dur. » Sergio Hernandez

via Eurohoops

Voyage : Deux affiches de rêve à Boston !

Leave a Reply