Jose Calderon : « Ma retraite n’est pas officielle, mais presque. C’est le moment »

Jose Calderon : « Ma retraite n’est pas officielle, mais presque. C’est le moment »

Jose Calderon avait expliqué cet été ne pas vouloir prendre sa retraite, et avoir la volonté de signer pour une nouvelle saison en NBA s’il intéressait une équipe. Et bien ce n’était apparemment pas le cas, puisque le meneur de 38 ans n’a toujours pas de franchise, et il serait maintenant sur le point de dire stop.

« Je n’étais pas certain d’être heureux avec le même rôle que j’avais l’année dernière. Je ne jouais pas, j’aidais juste et je voyageais autant que les autres. Ma famille commençait à me manquer. L’autre jour, je regardais un match et je n’avais pas envie d’être sur le terrain. Ça rend les choses plus faciles. Quand le bon moment de l’annoncer va-t-il se présenter ? Ma retraite n’est pas officielle, mais presque. C’est le moment. Peut-être que dans les deux prochaines semaines, je vais faire une annonce officielle et remplir les papiers. » Jose Calderon.

Mais même s’il prend sa retraite, Calderon ne va pas quitter le monde du basket pour autant, puisqu’il a été engagé par l’association des joueurs de la NBA en tant que conseiller spécial de Michele Roberts, la directrice générale.

« J’ai toujours regretté l’absence de joueurs au QG de l’association. C’est l’association des joueurs, et c’est un peu débile que ce soit des avocats et des gens qui ont fait de grandes études qui s’occupent de tout. Je suis en contact régulier avec les joueurs, mais c’est bien d’avoir quelqu’un avec moi, comme ça je ne vais pas réveiller un joueur au milieu de sa sieste, ou appeler quelqu’un qui n’est plus en NBA depuis longtemps et dont la vision des choses est un peu datée. » Michele Roberts.

Un poste que l’ancien meneur apprécie, en attendant peut-être de s’engager dans un front office.

« Je ne voulais pas m’engager au sein d’un front office et décider trois mois plus tard que je n’étais pas fait pour ça. Je n’avais pas de boulot de rêve parce que je ne savais pas ce qui allait me correspondre. C’est pourquoi c’est un poste de transition parfait. Je peux toucher un peu à tout ce qui touche le basket donc je peux décider ce qui me plait pour le futur. » Jose Calderon.

Calderon a participé à 896 matchs en saison régulière et 40 de playoffs. Il posait chaque soir 8,9 points et 5,8 passes décisives en moyenne.

Via Washington Post.

Leave a Reply