Paul George : « Je savais que l’association entre James Harden et Russell Westbrook allait fonctionner; Il m’a permis d’être moi »

Paul George : « Je savais que l’association entre James Harden et Russell Westbrook allait fonctionner; Il m’a permis d’être moi »

Quand Russell Westbrook a été envoyé aux Rockets cet été pour former un backcourt avec James Harden, beaucoup pensaient que les deux allaient avoir du mal à cohabiter. Seize matchs plus tard, toutes les interrogations n’ont pas été dissipées, mais les Rockets affichent un bilan de 11 victoires pour 6 défaites, et s’il y a encore du boulot à faire, les résultats sont plutôt là. Une surprise pour certains, comme expliqué plus haut, mais pas pour l’ancien coéquipier de Westbrook Paul George.

« Je savais que ça allait fonctionner. Russ est un gagnant, il veut gagner et il fait tout ce qu’il faut pour ça. Quand j’ai joué avec lui, j’ai pu me rendre compte qu’il n’avait pas vraiment d’ego, en tout cas il le met de côté. Il m’a permis d’être moi-même, d’être à l’aise et j’ai été dans un des meilleurs groupes que j’ai jamais eus en jouant à ses côtés. C’est vraiment un super coéquipier. » Paul George.

Même si l’ailier reconnait que ce n’est pas facile de s’adapter au jeu du meneur.

« Ça prend du temps à s’acclimater à sa vitesse de jeu. Quand j’étais là-bas, j’ai dû changer ma manière de manger, ma préparation… J’arrivais à l’Ouest, et il a fallu que je fasse de gros ajustements. Mais jouer aux côtés de Russell en a demandés d’encore plus gros. Tout simplement parce qu’il est rapide comme l’éclair. Il va si vite sur le terrain, il crée des choses si vite aussi, il faut être prêt. » Paul George.

En tout cas, malgré la demande de trade de Paul George, qui a fait exploser le groupe du Thunder, les deux hommes sont toujours amis.

« Quand j’ai su que les Clippers me voulaient, la première chose que j’ai faite ça a été de parler à Westbrook, de prendre la température et de voir où il en était. Ma relation avec Russ ne s’est jamais arrêtée, ce n’est pas pour ça que je suis parti. Russ et moi, on s’entend très bien. J’ai apprécié être son coéquipier et j’ai beaucoup appris en jouant à ses côtés. Il a fait de moi une meilleure personne. » Paul George.

Westbrook tourne à 21,9 points, 7,7 rebonds et 6,9 passes décisives depuis le début de la saison.

Via ESPN.

1 Comment

Leave a Reply