Stephen Curry sur Kevin Durant : « Il n’avait aucune obligation de nous passer un coup de fil »

Stephen Curry sur Kevin Durant : « Il n’avait aucune obligation de nous passer un coup de fil »

Une page s’est tournée pour les Warriors cet été puisque Kevin Durant, qui faisait d’eux les grands favoris pour le titre depuis trois ans, a décidé de quitter la Baie de San Francisco pour Brooklyn. Une décision qui a sans doute fait mal aux hommes de Steve Kerr, mais Stephen Curry explique qu’il ne lui en veut pas.

« On joue à une époque où on peut choisir notre futur. Kevin a pris une décision pour lui-même et on ne peut pas s’opposer à ça. Je regrette de ne plus pouvoir jouer avec lui parce qu’il a un talent incroyable et c’est quelqu’un d’extraordinaire. Nous avons accompli de grandes choses ensemble. On lui souhaite le meilleur, avec sa rééducation évidemment, mais aussi pour tout ce qu’il peut se passer, sur et en dehors des terrains. On va surement devoir s’affronter un de ces quatre, donc ça sera fun, et une nouvelle expérience. » Stephen Curry.

À noter que la décision de Durant a fuité alors que Curry se rendait à New York pour prendre de ses nouvelles, quelques semaines après que l’ailier se soit rompu le tendon d’Achille en Finals. Mais là encore, le meneur ne lui en veut pas.

« Je n’ai jamais eu pour but de le convaincre de rester ou de lui vendre son avenir aux Warriors. Tout avait déjà été dit et, encore une fois parce qu’il me semble que Draymond Green a déjà évoqué le fait qu’il n’avait pas besoin d’appeler qui que ce soit pour expliquer ce qui allait se passer. S’il l’avait voulu, on aurait dit : « OK, très bien. » Mais il n’avait aucune obligation de nous passer un coup de fil en disant : « C’est ce que je veux pour moi. » On respecte ça. » Stephen Curry.

Comme Durant reste Durant, l’ailier n’a pas manqué de lâcher quelques critiques aux Warriors avant de partir. La première ? Qu’il n’a jamais été accepté comme un membre à part entière de l’équipe.

« C’est dur. Il y a tellement de rumeurs qui circulent, spécialement quand vous faites partie des meilleures équipes de la ligue. Peu importe comment il a pris sa décision pour aller à Brooklyn et la manière dont il s’est séparé des Warriors, ce genre de choses arrive. Je pense qu’il sait que nous étions tous coéquipiers, tous amis sur et en dehors de terrain. Personne ne va nous enlever ce qu’on a réussi à accomplir ensemble, mais au final, peu importe ce qu’il avait besoin de faire pour prendre cette décision et la manière qu’il aura de l’expliquer. » Stephen Curry.

Et pour finir, l’ailier a critiqué le plan de jeu des Warriors, expliquant que leur attaque en mouvement ne fonctionnait plus à partir d’un certain stade.

« Je m’en fiche de notre manière de jouer. Nous avons remporté deux titres sur les trois dernières années et, au final, on avait beaucoup de talent sur le terrain et les observateurs se demandaient comment on allait faire pour équilibrer tout ça. Nous en avons beaucoup parlé lors de ces trois dernières années, ce n’était pas toujours parfait, mais je pense que les résultats et ce qu’on a été capable de faire sur le terrain parlent pour nous. On veut tous faire de l’iso d’une certaine manière, mais je préfère avoir des titres. » Stephen Curry.

Via ESPN.

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !

Leave a Reply