Kobe Bryant ne veut pas assister au moment où LeBron James le dépassera : « Je préfère que ce soit son moment à lui »

Kobe Bryant ne veut pas assister au moment où LeBron James le dépassera : « Je préfère que ce soit son moment à lui »

Depuis le début de sa carrière, LeBron James a marqué 33 532 points. Il n’est donc plus très loin des 33 644 unités de Kobe Bryantet devrait le dépasser dans les jours à venir pour prendre la troisième place du classement des meilleurs scoreurs de l’histoire. Ce qui fera certainement dire aux fans du King que l’ailier est le meilleur joueur à avoir porté les couleurs des Lakers. Mais s’il y a quelques années Bryant se serait probablement vexé en entendant ce genre de choses, il n’en a plus grand-chose à faire maintenant.

« Arrêtez. Pour me représenter moi et la Mamba mentality, ce que nous avons fait… C’est les Lakers. Je saigne du pourpre et or, il faut que nous saignions tous du jaune et du violet. Il s’agit de l’organisation des Lakers et de tout ce que ça incarne, pas des joueurs. Quand LeBron est arrivé à Los Angeles, ça a fait de lui un Laker, il fait partie de notre fraternité et on doit l’accueillir comme ça. Il faut lui rendre hommage et apprécier l’athlète qu’il est tant qu’il est ici. Tout simplement parce que c’est vraiment remarquable. » Kobe Bryant.

Par contre, Bryant n’en revient toujours pas que James, qu’il voit toujours comme un petit jeune, en soit arrivé là.

« On m’a dit qu’il avait 35 ans et je me suis demandé depuis quand il était aussi vieux. C’est fou parce qu’il est un des joueurs les plus âgés alors qu’à mes yeux c’est encore un des plus jeunes. Je me sens un peu comme Gandalf. » Kobe Bryant.

James dépassera sûrement son ainé lors des quatre prochains matchs, tous à l’extérieur, vu qu’il n’a que 80 points de retard. Mais dans le cas où il prendrait un peu de retard et réaliserait finalement cet accomplissement à domicile, Bryant ne prévoit pas de se rendre au Staples Center pour l’occasion pour ne pas gâcher la fête de LeBron.

« Je ne vais pas y aller, je préfère que ce soit son moment à lui. Par contre, je vais l’appeler et le féliciter. Je suis tellement heureux pour lui, tout ce qu’il a accompli et tout ce qu’il continue d’accomplir… Il est incroyable. » Kobe Bryant.

L’arrière est aussi revenu sur sa carrière, ses 20 ans passés aux Lakers qu’il a menés à cinq reprises jusqu’au titre NBA.

« Je pense que la mentalité que j’avais quand je jouais a mis mal à l’aise beaucoup de gens. Les choses que j’ai pu dire, comme la fois où j’ai affirmé que si on ne gagnait pas en Finals, ce serait une saison ratée. Mais c’est comme ça qu’il faut être compétitif. C’est la réalité et j’espère que ça a aidé à changer le point de vue des fans dans la ville. On ne veut pas perdre en Finals, on veut remporter le titre. » Kobe Bryant.

Et c’est aussi pour ça que l’ancien joueur de 41 ans ne sent pas son héritage mis en danger par James.

« Les 20 années que j’ai passées aux Lakers me vont bien et j’ai tourné la page. Les gens pensent que comme nous sommes des compétiteurs nous ne voulons pas que des gens viennent ensuite et battent nos records. Ça ne peut pas être plus éloigné de la vérité. Si on joue ensemble sur le terrain, alors c’est de la compétition. Mais quand vous avez fait tout ce que vous pouvez faire et que vous avez tourné la page, vous ne pouvez pas souhaiter aux autres de se planter parce que vous essayez de préserver l’idée que les gens se font de vous. Je trouve ça immature. Je veux que les gens réussissent, je veux qu’ils fassent mieux que moi. C’est comme ça que ça doit être. J’entends les débats sur qui est le meilleur entre nous deux. J’en ris, et c’est amusant parce que les gens sont si passionnés… Et c’est normal ce sont des fans. Ce genre de débats ne va jamais s’arrêter. Mais pour nous, en tant qu’athlètes, on s’apprécie et on ne participe pas à ce genre de débats. » Kobe Bryant.

L’arrière ne veut pas non plus que la présence de James aux Lakers soit sous-estimée parce que d’autres très bons joueurs ont porté le maillot purple and gold avant lui.

« En tant que ville, on a eu de la chance parce qu’il y a eu plein de bons joueurs qui ont mis ce maillot. C’est facile de sous-estimer les gens qui jouent actuellement, ça m’est arrivé personnellement, parce que je n’étais pas grand-chose par rapport à Magic Johnson. On devrait apprécier les athlètes tant qu’ils sont là. On a l’opportunité de voir LeBron et Anthony Davis chaque soir. Ce n’est pas normal. Il faut apprécier. » Kobe Bryant.

Via Los Angeles Times.

Leave a Reply