[All-Star Game NBA] Bradley Beal content des votes des joueurs : “C’est définitivement une marque de respect”

[All-Star Game NBA] Bradley Beal content des votes des joueurs : “C’est définitivement une marque de respect”

Non sélectionné parmi les starters à l’Est pour le All-Star Game, Bradley Beal est amer, et on peut le comprendre. Hier les votes des médias et des joueurs ont été révélés, donnant ainsi les starters pour les deux conférences. L’arrière des Wizards affiche une maigre 8e place. La seule éclaircie dans tout ça se trouve dans la place à laquelle il se retrouve en comptabilisant seulement le vote des joueurs. En effet, Beal a été classé en 2e place d’après le vote des joueurs. Une place jugée comme une réelle marque de respect de ses pairs pour l’arrière de Washington.

« C’est cool. C’est définitivement une marque de respect, c’est sûr. » A déclaré Beal jeudi après avoir marqué 36 points lors d’une victoire 124-112 à Cleveland. « Et c’est pourquoi j’ai toujours le sentiment que les joueurs et les entraîneurs devraient avoir un pourcentage de votes plus élevé et plus important que les fans. Mais chacun à son avis. »

Il est vrai que le vote des fans compte pour 50 % alors que celui des joueurs et des médias compte chacun pour 25 % ce qui donne plus de champ aux fans quant à la sélection ou non de certains joueurs. On constate d’ailleurs bien cela quand on s’attarde sur le tableau des votes avant l’annonce du vote des joueurs et des médias. Ainsi on peut constater des noms aberrants tel que Tacko Fall ou encore Alex Caruso qui ne méritent en rien de disputer à un match des étoiles. D’ailleurs, Beal a un raisonnement très logique derrière sa différence de place entre le vote des fans et celui des autres joueurs.

« C’est différent parce que les autres joueurs m’affrontent chaque soir. » A expliqué Beal. « Je dirais la même chose de ceux pour qui j’ai voté. On sait directement qui est bon, nous savons directement qui est un All-Star, nous savons aussi directement qui est un emmerdeur auquel on doit faire face soir après soir. Pour les fans, c’est un concours de popularité. »

On sait aussi que le vote des fans, mais aussi du reste ne doit pas forcément prendre en compte le bilan de l’équipe même s’il est certain que cela doit jouer et que très peu de joueurs dans des équipes de bas de tableau ont été sélectionnés. Pourtant, Trae Young, a été désigné comme un starter alors qu’il joue dans la pire équipe de l’Est. Pour son coéquipier, Davis Bertans, Beal est un joueur respecté par ses pairs, et le comportement des adversaires sur lui le montre bien chaque soir.

« Je pense que chaque équipe contre laquelle nous jouons doit s’adapter, et s’ils ont besoin d’être à deux sur Bradley, ça prouve quelque chose. Il n’y a pas beaucoup de joueurs dans la ligue qui causent tant de problèmes à la défense et qui se font trapper sur chaque pick-and-roll. » À déclaré Bertans. « Les joueurs savent à quel point il est difficile de le contenir. »

Scott Brooks, coach des Wizards est totalement du même avis quant au statut de son joueur.

« Je sais que c’est un All-Star. La ligue sait que c’est un All-Star. Tous les entraîneurs savent qu’il est un All-Star. » A déclaré Brooks. « Il a été doublé défensivement à chaque match, sur quoi ? Quarante-quatre matchs où les équipes se doivent d’envoyer deux défenseurs sur lui. Et s’il n’était pas considéré comme un All-Star, il ne serait pas dans cette situation. À chaque match. Tous les matchs. Je ne me rappelle pas d’un seul match où il n’a pas été pris par deux défenseurs. Mais il marque toujours, et il anime toujours l’attaque de l’équipe. »

Cependant, pour Troy Brown, une autre théorie intéressante émerge quant aux votes des joueurs.

« Je dirais que c’est juste à cause du respect et de la façon dont il se conduit. » A déclaré Brown. « Beaucoup de gens respectent le fait qu’il soit resté à la maison. Il est resté à Washington, donc j’ai l’impression que beaucoup de joueurs respectent cela, même s’ils font leurs propres moves. Au bout du compte, il aurait pu choisir de jouer n’importe où, et il nous a choisi nous. »

Quoi qu’il en soit, on ne saura que prochainement qui seront les remplaçants qui seront sélectionnés par les coachs.

 

 

Leave a Reply