LeBron James dépasse Kobe Bryant et lui rend un bel hommage : « Il m’a aidé avant même de me connaître »

LeBron James dépasse Kobe Bryant et lui rend un bel hommage : « Il m’a aidé avant même de me connaître »

C’était attendu depuis quelques semaines et matchs, c’est fait, LeBron James a dépassé Kobe Bryant au classement des meilleurs scoreurs (en saison régulière) de l’histoire NBA. Il avait besoin de 18 points pour ça et c’est sur un layup en 3ème quart qu’il a effacé le natif de Philly. Un clin d’œil au destin selon LeBron puisque c’est à Philadelphie en 2002 lors du All-Star Weekend qu’il a rencontré Kobe, qui lui avait donné une paire de sa signature shoe. Alors même que ce n’était pas la bonne taille (une taille trop petite), LeBron les avait portées lors d’un match de lycée face à Carmelo Anthony

« C’est trop. C’est trop. Cette histoire c’est trop. Cela n’a pas de sens. Pour faire court, je suis ici dans un maillot des Lakers, à Philadelphie, là où il est né. La première fois que je l’ai rencontré, il m’a donné ses chaussures lors du All-Star Weekend. C’est surréaliste. Il n’y a aucune logique, mais l’univers fait des choses comme ça dans votre vie. Je suppose que lorsque vous agissez comme il faut, quand vous donnez tout, peu importe ce que vous faites, les choses se font naturellement. Et ce n’est pas logique, mais ça arrive. Je suis juste heureux d’être dans n’importe quelle conversation avec Kobe Bean Bryant, un des plus grands joueurs de l’histoire, un des plus grands Lakers de l’histoire.Il a deux maillots qui trônent au plafond du Staples Center. C’est juste fou. » LeBron

Kobe n’a pas manqué de le féliciter :

« Continue de faire avancer le basket LeBron. Énormément de respect pour toi mon frère. »

À l’occasion de ce match, LeBron James portait sur ses chaussures les inscriptions : « Mamba 4 Life » et « 8/24 KB ». Un bel hommage à Kobe qu’il a poursuivi dans les vestiaires après la défaite des siens

« C’est un autre gars dont je m’inspirais lorsque j’étais au collège et au lycée. Je l’ai vu aller directement en NBA depuis le lycée et c’est quelqu’un que j’ai utilisé comme source d’inspiration. C’était wow. Voir un gamin de 17 ans débarquer en NBA et essayer d’avoir un impact sur une franchise, c’est quelque chose que j’ai utilisé comme motivation. Il m’a aidé avant même de me connaître grâce à ce qu’il a réussi à faire. À ce stade de ma carrière, pouvoir porter le maillot qu’il a porté, être avec une franchise historique et représenter le pourpre et or, ça rend humble et c’est énorme. Kobe est une légende, aucun doute. » LeBron

Il aurait sans doute préféré accomplir ça dans une victoire, mais il est reconnaissant d’être en telle compagnie, surtout pour du scoring, pas sa qualité première selon lui.

 

« Etre lié aux plus grands, cela signifie énormément pour moi. Parce que j’ai grandi avec Michael comme idole, Kobe comme idole, j’idolâtrais ces gars, je m’inspirais de leur jeu, de leurs histoires, en tant qu’un gamin d’Akron, Ohio. Donc c’est énorme. À chaque fois que je suis lié à un des plus grands ou que je peux accomplir quelque chose dans ma carrière qui fait que je suis lié aux plus grands, c’est vraiment cool. Quant au scoring, je ne sais pas. Cela ne signifie pas grand-chose pour moi. Le fait d’être un joueur complet est ce qui est le plus important pour moi, tout comme le fait d’avoir du succès sur le terrain et de pouvoir contribuer aux franchises pour lesquelles j’ai joué. » LeBron

Joueur complet, mais scoreur d’élite puisqu’il a mis 104 matchs de moins que Kobe, pourtant un scoreur pur, pour le dépasser. Le King a une meilleure moyenne en carrière pour l’instant (27.1 contre 25.0), un meilleur pourcentage (50.4% aux tirs dont 34.3% à 3-pts contre 44.7% dont 32.9% à 3-pts). Mais pour LeBron, Kobe n’avait strictement aucune faiblesse en attaque.

« Il n’avait aucun point faible dans son jeu. Aucun. Si tu reculais, il pouvait shooter à 3-pts. Si tu le serrais de près, il te débordait. Il shootait à mi-distance. Il pouvait poster. Il mettait ses lancers. Il n’avait aucune faiblesse offensivement. C’est quelque chose que j’admirais aussi, le fait que la défense était toujours en difficulté, qu’elle ne pouvait pas du tout le défendre. Tu étais simplement immortel offensivement avec ton niveau technique et ton éthique de travail. » LeBron

Et quand on lui demande s’il a incorporé des éléments du jeu de Kobe dans le sien, il rétorque :

« Non. Je ne peux pas être planté là et dire que je l’ai fait. Par ce que nous étions deux joueurs totalement différents. Sa volonté de faire tout ce qui était nécessaire pour gagner c’est quelque chose que tu admires et tu aimes sa volonté de toujours progresser année après année, mais quant à son jeu, nous sommes des joueurs différents. Je suis plus un facilitateur. Il est un scoreur né. Donc ça aurait bien marché en jouant ensemble, comme vous avez pu le voir aux Jeux Olympiques. » LeBron

Via ESPN

Leave a Reply