Andre Iguodala : « Se réveiller et ne pas avoir cette douleur c’est plutôt agréable »

Andre Iguodala : « Se réveiller et ne pas avoir cette douleur c’est plutôt agréable »

En n’ayant toujours pas foulé les parquets de la NBA ne serait-ce qu’une minute cette saison, Andre Iguodala profite de sa situation. Échangé aux Grizzlies l’été dernier après le ménage post-season des Warriors, l’ancien MVP des finales a beaucoup de temps libre devant lui. Il s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet au micro du Mercury News.

« Ce fut une bénédiction en termes de temps libre. » A déclaré Iguodala. « Je pense que ça va me permettre de rallonger ma carrière. Quand je me réveille le matin, je n’ai pas cette douleur habituelle. Quand vous vous réveillez en janvier, les 16 dernières années à chercher la douleur et que vous ne l’avez pas, c’est plutôt agréable. Je m’entraîne, mais je suis un peu mince. J’ai besoin de reprendre environ 1.5 kilos de muscles. Ça prendra quelques jours pour les récupérer. Mais je suis prêt à aller sur le terrain. »

« Je pense qu’il est important de prendre du repos quand on en a réellement besoin. J’ai profité de cette période sans jouer pour me reposer, mais je me suis aussi entraîné, je fais du yoga, mais aussi de la boxe. La boxe c’est vraiment dur, surtout quand on se retrouve face au sac de frappes. Comment c’est possible d’avoir mal partout juste en frappant dans un sac de frappes ? (rire) L’essentiel c’est juste que je suis prêt à retourner sur les parquets et à jouer mon jeu. »

Iggy semble donc bien prêt à rechausser les sneakers, mais pour cela, il faudrait que Memphis lui trouve un point de chute avant la fin de la période des transferts (pas forcément, il sera coupé après s’il n’est pas échangé). On connait le point de vue des Grizzlies depuis le début de saison concernant Iguodala. En effet, l’équipe veut un 1er tour de draft pour laisser partir le vétéran. Plusieurs équipes seraient à l’affût pour récupérer le vétéran comme les Lakers et les Clippers pour ne citer qu’eux.

Andre Iguodala était l’un des chouchous d’Oakland et même si cela n’a pas réellement changé avec son départ, l’ailier se retrouve à présent avec l’embarras du choix concernant sa destination future si Memphis le coupe.

« C’est une sensation différente c’est sûr. Je ne m’intéresse pas vraiment aux nouvelles qu’elles soient bonnes ou mauvaises à mon égard. Je m’assure seulement d’être prêt, d’être en forme, d’être prêt à me battre pour mon équipe. Je pense que la clé de tout ça est d’avoir un certain équilibre, il n’est pas forcément question d’être titulaire, mais de trouver le rôle qui permet d’utiliser aux mieux ce que je sais faire. Contribuer dès l’entrée sur le terrain avec des points, des rebonds, des interceptions. Pour ma part, je pense que j’ai encore pas mal de choses à donner à une équipe. Il faut trouver le meilleur arrangement pour moi, mais aussi pour Memphis. »

 

Leave a Reply