Jrue Holiday : “Zion Williamson nous a propulsés à un autre niveau”

Jrue Holiday : “Zion Williamson nous a propulsés à un autre niveau”

Pour son onzième match après son retour de blessure, Zion Williamson a encore impressionné face aux Blazers cette nuit. Le premier choix de la draft a compilé 25 points à 10/17 aux tirs, 4 rebonds et 3 passes décisives. Suffisant pour décrocher la victoire face à des Blazers décimés (seulement neuf joueurs actifs) sur le score de 128 à 115.

“Même si je suis un rookie et que les gens trouvent que je joue bien, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. Il y a tellement de choses à savoir sur ce sport… J’apprends encore, j’ai le sentiment que je vais commencer à tout comprendre dans quatre ou cinq ans.” Zion Williamson.

Le joueur de 19 ans en est sept matchs consécutifs à 20 points minimum, et les Pelicans ont remporté quatre de leurs cinq derniers matchs, de quoi espérer les playoffs, vu qu’ils ne sont plus qu’à 4 matchs des Grizzlies, premiers qualifiés.

“On veut y participer, on veut être bien placé. On a parlé de ces choses-là et c’est évidemment, on veut jouer à haut niveau. Zion s’est intégré, on n’appelle pas plein de systèmes pour lui. Nos gars font du bon boulot pour essayer de le trouver dans le rythme de notre attaque. Même avec une série de treize défaites d’affilée, on est en position de faire une grosse fin de saison et de se qualifier. Avoir Zion en bonne santé et voir comment il s’intègre est bien, chaque jour on trouve de nouvelles solutions.” Alvin Gentry, le coach des Pelicans.

“Il nous a propulsés à un autre niveau. Il est tellement dur à défendre et compliqué à arrêter. Faire ça pendant dix ou onze matchs, c’est impressionnant. J’ai le sentiment qu’on a trouvé un rythme en intégrant Zion et Brandon Ingram. On a une grosse puissance de feu, en défense on a progressé et on est bien meilleur. Ça ne sera pas facile, mais amusant au moins. Tout ce qu’on doit faire, c’est jouer nos matchs. J’ai le sentiment qu’on montré face aux meilleures équipes que si on joue notre jeu de la bonne façon, on sera toujours en position de gagner des matchs.” Jrue Holiday.

Williamson s’est du coup retrouvé face à Carmelo Anthony, et même si l’ancienne star des Knicks n’est plus dans sa première jeunesse, ça fait toujours quelque chose.

“Je ne sais pas si je peux dire que c’est amusant de jouer contre lui. C’est Carmelo, son CV parle pour lui. C’est un joueur technique, toujours très bon. C’est compliqué de jouer contre ce genre de gars, mais j’aime le challenge.” Zion Williamson.

Vu comment Williamson a réussi à faire progresser les Pelicans rien qu’avec sa présence, on peut légitimement se demander où en serait les hommes d’Alvin Gentry s’il avait été là depuis le début de la saison. Mais lui ne se pose pas la question.

“Je ne peux pas y répondre, parce que ma mère m’a appris à ne pas vivre dans les “Et si”. Il faut se concentrer sur la situation actuelle. Il faut que l’on joue ensemble et qu’on fasse une grosse fin de saison ensemble. Ce ne sera pas facile, mais si on y va avec le bon état d’esprit ce sera possible. On doit juste travailler ensemble.” Zion Williamson.

Via ESPN, NOLA.com et The Athletic.

Leave a Reply