Rick Carlisle : “Ca fait deux fois que je dis ça de Luka Doncic en dix jours”

Rick Carlisle : “Ca fait deux fois que je dis ça de Luka Doncic en dix jours”

Les Mavericks continuent de faire une belle saison, et ils ont validé une victoire de plus cette nuit en explosant la défense du Magic (122 à 106). Une belle performance que les hommes de Rick Carlisle doivent évidemment en grande partie à Luka Doncic (33 points, 10 rebonds et 8 passes décisives) et Kristaps Porzingis (24 points, 10 rebonds et 5 passes décisives).

“Doncic a marqué 33 points tranquillement. Je ne sais pas si on peut le dire souvent, mais c’est la deuxième fois en dix jours pour lui. C’est juste un super joueur.” Rick Carlisle.

“Avoir un gars comme Luka dans l’effectif, qui peut créer pour les autres et lui ouvrir le terrain comme nous le faisons rend notre attaque très bonne. Il est capable d’aller au cercle, et il n’y a pas le pivot pour le gêner et protéger l’arceau. On joue sur lui, on essaie de créer de l’espace et ensuite de prendre des bons tirs quand on les a.” Kristaps Porzingis.

Et si au début de la saison l’intégration du Letton dans cette attaque posait question, c’est un problème qui semble désormais réglé.

“J’aime ce qu’on fait ce moment, je suis au milieu du parquet et je suis en trailer à chaque fois. Ensuite, que je marque, que je joue le premier pick-and-roll ou peu importe, j’aime être dans cette position. Vous pouvez me mettre arrière, je vais continuer à faire ce que je fais.” Kristaps Porzingis.

Mais la victoire n’aurait pas été aussi impressionnante sans la grosse performance de Maxi Kleber, auteur de 26 points à 10/13 aux tirs (record en carrière).

“Je n’avais probablement jamais réussi un match comme ça en NBA. Je n’ai même pas fait attention. C’est arrivé c’est tout.” Maxi Kleber.

L’Allemand de 2m08 a notamment pris feu de loin, terminant la rencontre à 3/6 à trois points.

“C’est génial d’avoir un gars grand comme lui qui peut tirer. Le boost qu’il nous a donné dans le quatrième quart était énorme, ça nous a permis de prendre l’avantage et de nous imposer.” Rick Carlisle.

Pourtant, Kleber restait sur une série assez compliquée, avec 40 points en six matchs, avec un piteux 15/42 de loin.

“Je savais que mes statistiques étaient en baisse avant le All-Star Break mais je devais rester confiant dans ce que je faisais et dans ma manière de jouer. C’est mon rôle tout simplement. La pause m’a fait du bien mentalement, j’ai pu me détendre et sortir du basket un peu. Mais maintenant on est dans le dernier tiers de la saison, donc on veut finir fort et avoir le bon état d’esprit.” Max Kleber.

Actuellement septièmes à l’Ouest avec 34 victoires et 22 défaites, les Mavericks peuvent voir plus haut puisque les cinquièmes, les Rockets, ne sont qu’à 1,5 match d’eux.

“Nous avons parlé d’où on en était. On ne va pas commencer à en discuter chaque jour, mais cette série de 27 matchs est très importante. Nous trouvons important de finir bien classés, de bien jouer en fin de saison, ce genre de choses.” Rick Carlisle.

Via ESPN, The Athletic et Dallas News.

Leave a Reply