La tête sur les épaules, Lugentz Dort continue son bonhomme de chemin

La tête sur les épaules, Lugentz Dort continue son bonhomme de chemin

Cette année du côté du Thunder, nombreuses sont les réjouissances, on peut tout d’abord parler du superbe début de saison et de cette actuelle 6e place dans une conférence Ouest plus relevée que jamais. On peut aussi parler de l’émergence de Shai Gilegous-Alexander ainsi que du mentorat exceptionnel orchestré par Chris Paul à Oklahoma City. Parmi toutes ces réjouissances se trouve Lugentz Dort, le rookie non-drafté du Thunder.

Dort est devenu l’arrière à plein temps du Thunder depuis le  20 janvier en remplacement de Terrance Ferguson qui a manqué quelques semaines pour des raisons personnelles. Dort a saisi l’occasion, démontrant son talent des deux côtés du terrain avec 23 points, son record en carrière, contre les Sacramento Kings le 29 janvier.

Dort a participé à 21 matchs et en a commencé 13 en tant que starter. Le two-way contrat de Dort va rapidement expirer, ce qui signifie que pour être éligible aux playoffs, il devra faire convertir son contrat. Le Thunder a une place disponible dans son roster et tout semble indiquer que Dort pourrait se voir proposer un contrat “normal” dans les prochaines semaines.

“Pour l’instant, je reste patient.” A déclaré Dort. “Je sais que c’est une grande organisation et qu’ils savent ce qu’ils font, alors je reste vraiment patient et je joue juste au basket. J’ai hâte que cela arrive, bien sûr, et c’est mon objectif, mais pour l’instant, je reste juste patient et je joue.”

Le rookie qui n’a que 20 ans, marque en moyenne 6 points par match cette saison, mais son impact se fait surtout sentir en défense. En effet, le jeune joueur se coltine régulièrement le meilleur joueur offensif de l’équipe adverse. Dimanche, c’est DeMar DeRozan, qui a terminé avec 11 points à 4 sur 12 au tir. Offensivement parlant, lors de la rencontre face à San Antonio ce dimanche, Dort a terminé avec 15 points, 2 rebonds et 2 passes en 24 minutes. Ce qui interpelle le plus dans tout ça, c’est son plus-minus sur la rencontre, évalué à +36. La meilleure évaluation pour un joueur qui oscille entre G-League et NBA.

Le jeune profite lui aussi de la présence de Chris Paul dans l’effectif qui lui donne de précieux conseils en permanence. Dort a d’ailleurs déclaré qu’ils parlaient beaucoup tous les deux.

“Chris me dit beaucoup de choses.”

Comme tous ses compères en two-way contrat, Dort doit s’entraîner seul par moment lorsqu’il n’est pas avec l’équipe et il ne considère pas cela comme quelque chose de difficile au contraire.

“Je dois faire des choses par moi-même pour rester en bonne condition.” A déclaré Dort. “Ce n’est pas si difficile. Le fait que je puisse les regarder pour pouvoir continuer à apprendre est une bonne chose. Mais le fait que je ne joue pas, cela implique je dois faire les choses par moi-même.”

Pour Chris Paul, Lugentz Dort a surtout quelque chose en plus que les autres rookie, la confiance.

“Il a la confiance.” A déclaré Paul. “Parfois, les jeunes ont peur de se tromper, de faire des erreurs, de tirer. Quand il est arrivé chez nous, il n’aurait pas pris les tirs qu’il prend maintenant. Je pense que c’est tout simplement génial parce que tout le monde dans notre équipe respecte la façon dont il joue et son envie de compétiteur.”

Leave a Reply