Zach LaVine sur Jim Boylen : “Une relation coach-joueur, ça n’est jamais ami-ami”

Zach LaVine sur Jim Boylen : “Une relation coach-joueur, ça n’est jamais ami-ami”

Il ne fait plus guère de doute que la relation entre Zach LaVine et Jim Boylen n’est pas au beau fixe. Lui qui avait du mal à cacher son incompréhension quant aux méthodes employées par son coach (dernièrement par rapport aux temps morts), a été pris par les caméras lors du dernier match contre OKC, murmurant “J’ai marqué 40 putains de points “. Une nouvelle preuve de la frustration de la star des Bulls ?

“Vous êtes dans le feu de l’action, entre les joueurs vous parlez comme ça pas vrai ?” Zach LaVine

À l’issue de la rencontre, LaVine déclarait que ces paroles n’étaient pas dirigées vers son coach, mais vers Dennis Schröder, auteur d’un début de trash talk avec le Bull.

“Nous étions derrière au score. Il faisait du trash talk donc je lui ai dit ‘Écoute, j’ai marqué 40 points, je ne sais même pas pourquoi tu me parles.’ Je ne sais pas pourquoi les gens ont dit que c’était destiné à Jim, c’était juste deux joueurs en compétition.” Zach LaVine

Le shooteur, actuellement dans la meilleure saison de sa carrière, a avoué qu’il n’avait aucun problème avec son coach malgré ce que pouvez laisser penser certains bruits de couloir.

“Je dois faire un meilleur travail. Les caméras m’ont beaucoup suivi ces derniers temps, donc les gens font leurs propres hypothèses sur ce qu’il se passe entre Jim et moi, ou entre l’équipe et moi, mais notre relation est bonne. Je suis compétitif et je m’enflamme sur le terrain, c’est à peu près ce qu’il s’est passé.” Zach LaVine

De manière plus générale, LaVine a ensuite parlé de la relation entre un coach et son joueur.

“Je pense qu’entre un coach et son joueur, personne ne devrait penser que c’est une relation ami-ami ou meilleurs amis. Vous avez un respect mutuel et évidemment, lorsque vous avez deux personnes compétitives, elles veulent le meilleur, elles veulent gagner. Et nous n’avons pas encore été dans une situation où l’on gagnait des matchs donc je pense que les gens se frustrent, mais à la fin de la journée, Jim et moi parlons. Nous avons des réunions entraîneur – joueur et ça va bien en ce moment. C’est malheureux que cela ait été mal interprété, alors que c’était juste deux joueurs qui s’amusaient pendant le match.” Zach LaVine

Via ESPN

Leave a Reply