Alvin Gentry : “On s’inquiète trop à propos de Zion Williamson, il a 19 ans, il ira bien”

Alvin Gentry : “On s’inquiète trop à propos de Zion Williamson, il a 19 ans, il ira bien”

Zion Williamson n’a pas pu participer à la première partie de la saison NBA à cause d’une blessure au genou. Et vu le talent de l’ailier fort, les Pelicans ne veulent prendre aucun risque avec lui, c’est pourquoi ils ont été très prudents avec son retour. Mais cette nuit, il a joué son premier back-to-back face aux Mavericks. Cela s’est terminé par une défaite des Pelicans (127 à 123) et Williamson, bien défendu, n’a pas eu son impact habituel. Mais le bon côté des choses, c’est qu’il semble avoir bien supporté l’enchainement des rencontres.

“Je pense qu’il va bien. On s’inquiète trop à son propos OK ? Il va bien, il a 19 ans, il ira bien.” Alvin Gentry, le coach des Pelicans.

Par contre, selon l’aveu du joueur lui-même, il a eu du mal à se mettre dans le bain.

Jrue Holiday et Lonzo Ball sont venus me voir et m’ont demandé si j’étais prêt à jouer. Je crois que je me suis juste tourné, et j’ai répondu : “Je suis réveillé maintenant.” Ils sont venus me voir en me disant qu’il était temps que je me réveille.” Zion Williamson.

Suivi de prêt par Maxi Kleber et avec un Kristaps Porzingis qui l’attendait sous le cercle pendant tout le match, Williamson n’a pas pu faire mieux que 21 points à 9/18 en 35 minutes (ce qui est déjà pas mal du tout).

“Kleber a fait le meilleur boulot possible en tenant son terrain et en essayant de lui rendre les choses difficiles. On parle d’un gars qui a une puissance et une explosivité encore jamais observées, ainsi qu’un gros sens du jeu. C’est un excellent jeune joueur. Ils font tout ce qu’il faut en plus pour lui donner la balle et utiliser sa rapidité en contre-attaque.” Rick Carlisle.

À la mi-temps, Williamson s’était déjà fait contrer trois fois et n’avait rentré que cinq de ses 13 tirs. Il est ensuite monté en puissance, avec un joli 4/5 entre le quatrième quart et la prolongation, mais ce n’était pas assez pour remporter la victoire. L’ailier fort de 19 ans a remarqué que les Mavericks ont été très physiques avec lui, mais même en continuant d’attaquer le cercle, il n’a pu récupérer que cinq lancers francs.

“Je pense que si vous attaquez le panier dur aussi souvent, il y a des fautes. On reregardera ça et on verra, je ne vais pas aller plus loin.” Alvin Gentry.

Après la rencontre, Kleber avait mal aux jambes, mais il a fait du bon boulot et n’a pas manqué de remercier ses coéquipiers.

“Ils se sont jetés dans la peinture dès qu’il entrait dans la raquette. On ne voulait pas lui laisser de paniers faciles. Kristaps a faire du super boulot en venant aider. C’est le plus important avec des gars comme lui, on ne peut pas le défendre en un contre un.” Maxi Kleber.

Cette défaite n’arrange pas les affaires des Pelicans, d’autant plus que les Grizzlies ont eux gagné cette nuit et que les coéquipiers de Williamson sont maintenant relegués à 5 matchs des playoffs.

“Il faut juste qu’on continue à jouer dur. C’est tout ce qu’on peut faire à ce point. On doit se mettre en position de gagner.” Lonzo Ball.

Via ESPN.

Leave a Reply