Danilo Gallinari sur Rudy Gobert : « Lui et tous les autres joueurs ne savaient pas combien cela pouvait être dangereux »

Danilo Gallinari sur Rudy Gobert : « Lui et tous les autres joueurs ne savaient pas combien cela pouvait être dangereux »

Plus tôt conscient que nombre de ses collègues en NBA de la potentielle dangerosité du COVID-19 en raison de la situation dramatique causée par ce dernier dans son pays l’Italie, Danilo Gallinari s’est exprimé au sujet des nombreuses critiques dont Rudy Gobert a fait l’objet au moment de l’annonce de son test positif, ayant entraîné la suspension immédiate de la saison.

« Oui, je pense que c’était trop. Premièrement je veux dire que je suis content qu’il aille mieux, et que Donovan (Mitchell) aille mieux aussi. Mais au début oui bien sûr. J’ai aussi vu cette vidéo où il touche les micros dans la salle médias mais je pense que lui et tous les autres joueurs, ne savaient pas combien le coronavirus pouvait être dangereux et combien la situation pouvait être grave pour tout un pays. Donc oui je pense que c’était trop au niveau des critiques à son encontre. Mais même maintenant il y a de gens qui ne réalisent pas. Pour donner une idée générale aux gens, souvent on compare le virus à la grippe n’est-ce pas ? On sait que même une simple grippe peut avoir des conséquences très sérieuses. Le virus est pire que la grippe, et il se répand plus facilement. Il faut comprendre qu’il (Gobert) ne savait pas, que Donovan ne savait pas, la situation était différente à ce moment-là. » Danilo Gallinari

L’ailier du Thunder a beaucoup apprécié la réactivité de la ligue sur cette décision.

« J’étais très heureux de voir Adam Silver suspendre immédiatement la saison, c’était une excellente décision de sa part. Peu de personnes dans sa position avaient fait ce choix avant lui, même pas en Europe. » Danilo Gallinari

Le soir du 11 mars, Oklahoma City devait jouer Utah avant l’annonce du test positif du Français.

« Oui, c’était bizarre dans le vestiaire. Nos téléphones sonnaient de partout, et certains joueurs pensaient qu’on pourrait quand même jouer ce match et ils sont retournés en salle de muscu, d’autres faisaient des étirements… Et ensuite quand ils nous ont dit qu’on ne jouerait pas, l’atmosphère était encore plus bizarre car on se posait des questions et on ne savait pas du tout ce qui allait se passer à partir de là.

Toute l’équipe d’OKC, comme celle du Jazz, avait ensuite été testée.

« Le test se fait très rapidement et très facilement. Ils ont des sortes de coton-tiges très longs, ils te les mettent dans le nez ou dans la bouche. On l’a fait je crois deux jours après le match qu’on n’a finalement pas joué. Ensuite on a attendu je ne sais plus, 3 ou 4 jours avant d’avoir le résultat. Tout le monde au Thunder était négatif. » Danilo Gallinari

via The BoardRoom

Leave a Reply