Kevin Garnett : “Dans la vie tu as toujours un ennemi juré ou deux, qui vont te pousser à atteindre un niveau supérieur”

Kevin Garnett : “Dans la vie tu as toujours un ennemi juré ou deux, qui vont te pousser à atteindre un niveau supérieur”

Le 29 août prochain Kevin Garnett entrera au Hall of Fame avec deux autres joueurs qui ont marqué les années 2000, Kobe Bryant et Tim Duncan, pour former une des plus grandes cuvées de l’histoire. La récompense ultime pour un basketteur.

“L’accomplissement en lui-même c’est le summum, et c’est l’aboutissement de toutes les choses sur lesquelles j’ai bossées et toutes les heures passées à bosser sur mon jeu. La façon dont je suis arrivé en NBA, sans passer par la fac, en pariant vraiment sur moi et sur mon éthique de travail, comment je me suis poussé chaque jour, en étant un professionnel et en faisant ça comme il fallait. Je n’ai pas pris de raccourcis. Je me suis donné le plus à fond possible, et quand tu regardes en arrière, tu veux pouvoir te dire que ça en valait la peine.” KG

Forcément il y aura un sentiment étrange le 29 août à Springfield lors de l’intronisation des nouveaux Hall of Famers, l’absence de Kobe va laisser un immense vide.

“Son absence va affecter tout le monde. Il a joué un tel rôle dans le basket, pas seulement au niveau de l’influence, mais de la création. J’aime à penser que Kob a créé involontairement quelque chose d’original chez lui. Même chose avec Timmy. Les deux sont sans précédent, pas seulement en tant qu’athlètes, mais en tant que personnes. Je suis plus qu’honoré d’entrer au Hall of Fame avec ces deux, mais le fait que Kobe ne soit pas là, ça va être tellement émouvant pour tout le monde. Nous nous sommes poussés tous les trois, chacun a poussé les deux autres, que ce soit pour amasser des récompenses, des sélections au All-Star Game, ou des bagues. Y entrer avec ces deux gars, je n’aurais pas pu demander deux meilleures personnes avec qui y entrer. Et félicitations à Tamika Catchings aussi. Je suis un grand fan de Catch. Elle a bossé tellement dur et c’est énorme de nous voir tous au Hall of Fame.” KG

Kobe et Duncan ont été deux des plus grands rivaux de KG durant sa carrière, et le Spur sans aucun doute le numéro 1. Il cite aussi Rasheed Wallace parmi ses ennemis jurés.

“J’ai rencontré Kobe tôt, nous avions une amitié et un véritable lien. J’ai eu d’innombrables batailles contre Timmy…Ce serait trop long de tout raconter dans les moindres détails. Tout a déjà été dit sur le sujet. Puis c’est la fin parfaite à cette incroyable histoire. […] Tu ne sais jamais si ta carrière va être longue, et tu ne sais même pas si tu vas en avoir une. Donc en avoir c’est super, super de pouvoir regarder en arrière et voir les récompenses que tu as pu avoir, que tu as pu remporter des choses, et encore plus important, que tu as laissé une empreinte sur le jeu. Timmy, pour moi et Rasheed, c’était toujours le summum. Ils étaient toujours le matchup le plus compliqué pour moi. La plupart du temps dans mes matchups j’avais l’avantage, mais ces deux étaient les deux plus difficiles pour moi. Je pense que dans la vie tu as toujours un ennemi juré ou deux, qui vont te pousser à atteindre un niveau supérieur. Je considère que Timmy et Rasheed sont ça pour moi. C’est énorme de pouvoir finir nos carrières en même temps. C’est génial d’en être rendu là après toutes ces batailles de finir ensemble.” KG

Via The Athletic

Leave a Reply