Jerry Stackhouse : “Ces histoires sur Kobe, elles sont un peu différentes quand vous parlez aux gars qui étaient vraiment dans la salle”

Jerry Stackhouse : “Ces histoires sur Kobe, elles sont un peu différentes quand vous parlez aux gars qui étaient vraiment dans la salle”

Souvent moqué pour son côté croqueur, Kobe Bryant n’a pas attendu d’être en NBA pour vouloir prendre tous les shoots de son équipe. L’ancienne star NBA Jerry Stackhouse révèle que la légende des Lakers avait déjà cette mentalité alors qu’il n’avait que 17 ans. Et que ça lui jouait des tours dans les pickup games.

“Personne ne voulait vraiment jouer avec lui. Lionel Simmons (un ancien joueur qui a disputé 454 matchs en NBA, pour 12,8 points, 6,2 rebonds et 3,3 passes décisives de moyenne ndlr) le prenait souvent à part pour lui dire qu’il devait apprendre à passer la balle. Les autres gars qui venaient de Philly comme Kobe… Ce genre d’histoire, ça peut prendre de grosses proportions. Et oui, Kobe a eu de bons jours au scoring, parce qu’il en était capable. Mais il avait des œillères comme personne. Et pendant certains pickup games, parfois il n’était même pas sélectionné.” Jerry Stackhouse.

L’ancien arrière, qui a réglé ses comptes avec Michael Jordan, en a aussi profité pour remettre certaines choses au clair concernant ses affrontements en un-contre-un contre Kobe à l’époque.

“Encore une fois, il a été tellement fort depuis… Il y avait des histoires genre : “Oh, il a battu Stackhouse en un-contre-un !” Mais mec, tu peux vraiment imaginer qu’un gars de 17 ans puisse me battre régulièrement, alors que j’en avais 20 ? Je l’aurais blessé si c’était arrivé. Je ne rigole pas, j’aurais vraiment joué physique, pas possible que ça se passe comme ça. Est-ce qu’on a joué des un-contre-uns ? Oui. Est-ce qu’il a pu gagner quelques matchs ? Oui. Est-ce qu’il me battait régulièrement alors qu’il avait 17 ans et moi 20 ? Bien sûr que non ! Je veux mettre fin à cette histoire. Est-ce qu’il était super talentueux et que tout le monde a vu son potentiel ? Oui également, mais ces histoires sur Kobe, elles sont un peu différentes quand vous parlez aux gars qui étaient vraiment dans la salle.” Jerry Stackhouse.

Mais cette mise au point ne l’a pas empêché d’également complimenter l’ancien arrière des Lakers.

“Le gamin était incroyable. Il avait un incroyable ball handling… Il a grandi en imitant Jordan, tout le mode le voyait. Mais je me rappelle très bien les vieux de Philly (ou est né Kobe ndlr) lui crier de passer la balle.” Jerry Stackhouse.

Jerry Stackhouse a terminé sa carrière avec des moyennes de 16,9 points, 3,2 rebonds et 3,3 passes décisives.

Via The Woj Pod.

Leave a Reply