Sam Smith révèle sa théorie sur le Flu Game : “Ce n’était pas une intoxication alimentaire. Michael Jordan a inventé ça”

Sam Smith révèle sa théorie sur le Flu Game : “Ce n’était pas une intoxication alimentaire. Michael Jordan a inventé ça”

Interviewé dans “The Last Dance”, mais aussi au centre d’un des épisodes du documentaire puisqu’il a écrit “The Jordan Rules”, le journaliste Sam Smith, crie aux mensonges de Michael Jordan. Il y a quelques jours il déclarait :

« Il y a plusieurs choses dans le documentaire, quand je les ai vues, je savais qu’il les avait inventées ou qu’il mentait. Pas des choses très importantes, mais c’est comme lorsqu’un téléfilm passe et qu’ils disent que c’est ‘inspiré d’une histoire vraie’. C’était ça, c’était inspiré d’une histoire vraie. Les grandes lignes sont là, mais beaucoup de détails, comme le truc de la pizza, de ‘l’empoisonnement’, c’était complètement absurde. Il y avait plusieurs choses comme ça que je ne creuserai pas. Ce n’était rien de très important, mais le truc à la fin, c’était un gros mensonge (sur la possibilité que tout le monde re-signe un an de plus ?) » Sam Smith

Facile de balancer ainsi sans apporter de précisions ou de preuves, et concernant l’histoire de la pizza à Salt Lake City, qui serait à l’origine de l’intoxication alimentaire de MJ, il a balayé cette hypothèse, et en a dit un peu plus lors du Dan Patrick Show sur sa version

“Ce n’était pas une intoxication alimentaire. Il a inventé ça. Il n’a pas été empoisonné. Ce n’est pas ce qui est arrivé. Michael Jordan, la personne la plus protégée, dont personne ne sait où il est, tout à coup, 5 gars de la pizzeria se pointent ? Il était malade, ça il n’y a aucun doute à ce sujet. Je pense qu’il y a eu quelque chose qui ne le faisait pas passer pour aussi viril que dans d’autres épisodes. Je pense que comme ils montaient à Park City, dans les montagnes, à la station, là où ils logeaient, et qu’ils redescendaient pour aller s’entraîner à Salt Lake City, et ne cessaient de monter et descendre, sortir et rentrer, il a eu le mal des montagnes. Les symptômes qu’il avait correspondent bien plus qu’à quoi que ce soit d’autre. Il était malade, ça il n’y a aucun doute, je ne le démentirais pas. Il l’était. Mais il n’a pas été victime d’une intoxication alimentaire.” Smith

Au sujet du mal des montagnes, c’est un syndrome de souffrance, lié à une montée trop rapide en haute altitude, à l’absence d’acclimatation et à une sensibilité personnelle plus ou moins importante. Ses symptômes sont des céphalées, des nausées et des vomissements, de l’insomnie, une fatigue générale, une lassitude, des vertiges, des troubles de l’équilibre, une dyspnée et de l’inappétence.

Leave a Reply