Le GM des Knicks s’explique sur l’arrivée d’Emmanuel Mudiay et les conséquences pour Frank Ntilikina

Le GM des Knicks s’explique sur l’arrivée d’Emmanuel Mudiay et les conséquences pour Frank Ntilikina

Jeudi soir les Knicks ont surpris en récupérant le meneur de jeu Emmanuel Mudiay en provenance de Denver puisque c’est un concurrent de plus à leur rookie Frank Ntilikina. On peut y voir un message négatif envoyé au Français mais le GM Scott Perry a assuré que ce n’était pas le cas.

Ma NBA avec Goran Dragic : « Ce cinq All-Time, je ne veux même pas les coacher, je veux juste les regarder ! »

La franchise n’est pas déçue par Frank. J’ai parlé à Frank aujourd’hui et nous allons continuer de discuter. Il est excité. Tout le monde veut devenir meilleur. Si vous voulez devenir une bonne équipe, vous devez ajouter des joueurs qui vont aider. Ca va aller pour lui. Ce n’est en aucun cas un signe négatif le concernant et sur qui nous pensons qu’il deviendra. Je vous l’ai dit de nombreuses fois, c’est un gamin de 19 ans qui a de très bons outils et un gros potentiel. Cela va aider pour ce processus d’apprentissage. » Perry

Il envisage que les deux jeunes meneurs vont être en compétition, évoluer à côté et apprendre l’un de l’autre. Il pense que Frank peut être utilisé au poste 2 à côté du Congolais.

« Je pense que cela va les aider, vraiment. Je suis excité de voir comment cela se manifeste sur le terrain. Je pense que cela pourrait réserver quelques options prometteuses. » Perry

Il y a désormais 4 meneurs de jeu aux Knicks, mais pas question d’envoyer Frank en G-League car il pense que Jeff Hornacek pourra les associer, et il est fort possible que Jarrett Jack voit son temps de jeu bien baisser.

« Le nombre de joueurs que nous avons sur le poste ne m’inquiète pas. Frank va jouer sur les deux postes à l’arrière. Nous devons ajouter des manieurs de ballon. Il n’y a aucun plan ou discussion pour envoyer Frank en G-League, ce n’est pas du tout au programme. Il jouera avec nous pour le reste de la saison. » Perry

Il pense que cette compétition va pousser les meneurs vers le haut

« Nous devons être à la lutte en interne le plus possible, car si vous êtes en compétition en interne, cela vous donne une meilleure chance d’être compétitif en externe. » Perry

Pour en revenir à Mudiay, ce dernier a connu des premières saisons dans la ligue très compliquées et il a même eu des périodes où il n’était plus utilisé. Il y a toutefois du mieux cette saison puisqu’il tournait à Denver à 8.5 points à 40.1% 2.2 rebonds, 2.9 passes et 1.7 ballon perdu.

« Le poste de meneur de jeu est le plus difficile en NBA. Je pense qu’il est devenu plus sage avec ses expériences à Denver. Il est probablement devenu un meilleur shooteur. Souvent c’est un second souffle. Il est excité d’avoir cette opportunité. Je suis confiant dans le fait qu’il va progresser. J’espère qu’il va s’épanouir ici. » Perry

Via NY Post et ESPN

 

 

Leave a Reply