61 pour Damian Lillard ! « Je ne suis pas venu pour perdre »

61 pour Damian Lillard ! « Je ne suis pas venu pour perdre »

« Je ne suis pas venu ici pour perdre ce match. »

Son équipe sur une série de 2 défaites, Damian Lillard a tout donné pour remettre Portland sur le droit chemin lundi soir face à des Warriors coriaces. Le meneur a battu son record de points (61) et de 3-points (11) en carrière tout en établissant un nouveau record de franchise (record qui lui appartenait déjà avec 60 points, enregistrés un peu plus tôt cette saison) dans la victoire de son équipe 129-124 en prolongation. Une prolongation forcée par l’un de ses 3-points dans les derniers instants du 4ème quart.

« C’était un peu bizarre parce qu’il y a 2 ans j’étais à 58, j’avais raté 2 lancers sur 3 après avoir obtenu la faute à 3-points et j’étais resté à 59. Et puis plus tôt cette année j’ai marqué 60 points mais on avait perdu donc… (il est coupé par C.J. McCollum qui lui verse un verre de Gatorade sur la tête) c’était l’occasion de me rattraper et de sécuriser la victoire. C’était une super performance pour moi dans un match qu’on avait besoin de gagner, et c’est le plus important. Quand je suis arrivé sur la ligne je me suis dit que c’était le genre de matchs que je devais faire pour qu’on gagne.

J’essaie de jouer de la bonne façon. Bien sûr avec C.J. out (cheville) je sais que je dois en faire un peu plus mais j’essaie aussi de donner plus d’opportunités à des joueurs qui ne jouent pas autant d’habitude. Car en NBA les gars sont capables de jouer, c’est souvent juste une question d’opportunité. Donc j’essaie de faire ça tout en étant aussi un peu plus agressif. À Dallas et Oklahoma City j’avais fait de gros débuts de matchs et puis je me suis retrouvé un peu à court d’énergie ensuite donc ce soir je voulais gérer un peu mieux mon rythme et mieux choisir mes positions, c’est ce que j’ai fait et j’ai pu maintenir ce niveau tout le match. » Damian Lillard

À 29 ans, le 6ème choix de la draft 2012, 4 fois All-Star et qui a aussi compilé 10 rebonds et 7 passes contre Golden State, détient les deux plus gros records de points de l’histoire de la NBA pour un joueur d’1,88 m ou moins. Portland, 10ème à l’Ouest derrière San Antonio (19-23), Memphis (20-23) et OKC (25-19), peut encore croire à une qualification en playoffs, même si la concurrence sera encore très rude à l’Ouest. Une qualification qui signifierait beaucoup pour le meneur, pourquoi ?

« Parce que c’est la saison de ma carrière où il semblait qu’on ait le moins de chance de faire les playoffs. Et on n’a pas fait face à autant d’adversité depuis mon arrivée dans la ligue non plus. » Damian Lillard

Quatre autres joueurs ont marqué au moins 10 points pour les Blazers sur ce match, dont Hassan Whiteside et ses 17 points à 7/12 (3/4 aux lancers-francs dont 2 dans la toute fin de match), 21 rebonds, 2 passes et 6 contres en 43 minutes.

Damian Lillard douche les Warriors en prolongation, nouveau record en carrière à la clé !

Leave a Reply