Zion Williamson : “Beaucoup de fois où j’ai eu envie de mettre un coup de poing dans un mur”

Zion Williamson : “Beaucoup de fois où j’ai eu envie de mettre un coup de poing dans un mur”

Ce soir ce devrait être le grand jour pour Zion Williamson. Après des mois d’attente, l’ailier des Pelicans devrait faire son retour à la compétition et donc jouer son tout premier match NBA face aux Spurs. Hier il ne cachait pas son excitation

“Honnêtement je ne sais pas si je vais pouvoir dormir. Je vais être trop excité en pensant à mon premier match NBA.” Zion
Il a rigolé sur les images de lui en train de roupiller sur le banc, expliquant qu’il “méditait sur le banc.” Mais ce soir il ne dormira pas pour une première qui n’aura pas la même saveur qu’aurait pu avoir celle avec Duke.

“C’est mon premier match. Ce sont les affaires désormais.” Zion

Le Smoothie King Center sera assurément plein pour la réception des Spurs et ce devrait être le cas de tous les matchs à domicile désormais. Le public de New Orleans n’a pu le voir à l’oeuvre qu’à deux reprises pour l’instant, lors d’un match de pré-saison et lors d’un scrimmage. Mais l’accueil qu’il a pu avoir en Louisiane depuis son arrivée est “génial” selon ses dires.

“Cette ville est magnifique. Les gens sont magnifiques également. Ils sont accueillants. Je me sens comme un peu adopté. Ils me montrent leur amour, peu importe où je vais. Ils me disent qu’ils sont impatients que je sois sur le terrain.” Zion

Impatients, car son absence a été bien plus longue que prévu. Opéré le 21 octobre du ménisque droit, il devait manquer entre 6 et 8 semaines et aura été absent plus de 13 semaines.

Il y a eu beaucoup de fois où j’ai eu envie de mettre un coup de poing dans un mur ou mettre un coup de pied dans une chaise parce que c’est frustrant. Ne pas pouvoir bouger comme tu le veux, ne pas pouvoir faire de trucs athlétiques, c’est dur. Surtout parce que j’ai 19 ans et je n’ai même pas encore joué mon premier match NBA. Ça a été difficile de lutter durant cette période.” Zion

Durant ce processus de rééducation, les Pelicans lui ont notamment appris à marcher, courir ou se réceptionner différemment. Ses réceptions, lui qui a une énorme détente pour son poids, étaient source d’inquiétude.

“Il ne faut pas se réceptionner les jambes droites, afin que toute la force ne soit pas sur mes jambes. C’est très technique. Je ne pourrais vraiment pas vous l’expliquer pour être honnête. Ce serait mieux si je pouvais vous le montrer en vidéo.”

Rendez-vous cette nuit à 3h30 pour ce qui devrait être les premiers matchs de l’ailier.

Via ESPN

Leave a Reply