Nick Nurse : « Je n’ai jamais coaché ou vu quelqu’un qui joue aussi dur que ce gars »; Toronto enchaîne en attendant LE test

Nick Nurse : « Je n’ai jamais coaché ou vu quelqu’un qui joue aussi dur que ce gars »; Toronto enchaîne en attendant LE test

Dans l’ombre depuis le départ de Kawhi Leonard, les Raptors réalisent pourtant une saison exceptionnelle. Deuxièmes à l’Est derrière les quasi-intouchables Bucks, les champions en titre ont remporté un 42ème match cette saison aux dépens des Pacers la nuit dernière. Avec le plus gros écart de l’histoire de la franchise à la clé : 127-81, soit 46 points. Pascal Siakam a marqué 21 points, Serge Ibaka a compilé 15 points et 15 rebonds, Kyle Lowry 16 points, 7 rebonds, 11 passes et 5 interceptions et l’équipe, devant de jusqu’à 49 points, n’a pas été menée une seule fois avant d’aller chercher sa 9ème victoire consécutive à domicile et son 17ème succès en 18 matchs.

« Je n’ai jamais coaché ou vu quelqu’un qui joue aussi dur que ce gars (Lowry). » Nick Nurse

Pour la 13ème fois cette saison, le meneur All-Star, qui tourne à 19.3 points et 10.8 passes de moyenne sur ses 6 dernières rencontres, était en double-double.

« Il joue intelligemment, il connaît les adversaires, il étudie les matchs. Il sacrifie son corps, et toutes ces choses déteignent sur les autres gars. » Nick Nurse

À 4/23 aux tirs dans le 1er quart, Indiana a fini la période avec autant de ballons perdus que de paniers réussis. Siakam et Ibaka ont chacun marqué 11 points dans la période, remportée 34-12. Lowry a ensuite marqué 11 points dans le 2ème quart et l’équipe est rentrée au vestiaire en tête 63-32, avant de mener 85-55 après trois quarts-temps. Elle retrouvera Milwaukee pour le premier de trois tests cette saison face aux leaders NBA, mardi. Les Bucks restent sur 7 victoires en 8 matchs.

Les Raptors détruisent les Pacers ! Record de franchise

Leave a Reply