Patrick Ewing, victime préférée de Michael Jordan : “Il m’a trash talké dès notre première rencontre, et ça ne s’est jamais arrêté”

Patrick Ewing, victime préférée de Michael Jordan : “Il m’a trash talké dès notre première rencontre, et ça ne s’est jamais arrêté”

Le duel entre Michael Jordan et Patrick Ewing a marqué les années 90. Amis dans la vie, mais ennemis sur le terrain, leurs affrontements, dont le premier a eu lieu en finale NCAA, ont souvent tourné à l’avantage du premier cité. L’actuel coach des Hoyas de Georgetown estime que sa carrière “aurait pu être un peu différente”, sans ces nombreuses confrontations contre les Bulls.

“J’ai joué 17 ans et nous avons rencontré les Bulls six fois, en étant capables de les battre seulement une seule fois, et malheureusement, il n’était pas là.” Patrick Ewing

Sans surprise, l’ancien pivot des Knicks déclare que Michael Jordan l’a trash talké du début à la fin de sa carrière, devant son incapacité à le battre.

“Il m’a trash talké dès notre première rencontre et il a continué, en me disant que je n’avais jamais réussi à le battre quand ça comptait. Et ça ne s’est jamais arrêté. Même aujourd’hui, si je l’appelle tout de suite, il va me trash talker.”

Patrick Ewing a aussi profité de son passage dans The Jump pour se remémorer les bons moments vécus avec la Dream Team en 1992.

“Tout a été génial. On se connaissait, mais c’était la première fois qu’on passait réellement du temps tous ensemble. On a développé un vrai lien entre nous, Larry Bird et moi, c’était le Harry and Larry Show, on a amené notre spectacle sur les routes. Ça a été une super expérience rien que d’être avec ses gars, et apprendre d’eux était génial.” Patrick Ewing

Leave a Reply