Infos NBAPhiladelphia Sixers - NBA

Larry Brown sur Joel Embiid : « Personne ne peut être aussi dominant que lui »

Larry Brown a entraîné pendant près de 50 ans (entre 1969 et 2018), naviguant entre l’Université et la NBA principalement. Alors des joueurs de qualité, il en a vu passer. Récemment, il se souvient avoir été très impressionné par deux actuels Sixers ; Ben Simmons et Joel Embiid lorsqu’il entrainait SMU (Southern Methodist University).

« J’avais l’habitude d’aller à Montverde pour recruter et j’ai vu Ben alors qu’il avait tout juste 15 ans. Je n’arrive pas à croire à quel point il était bon. Puis quand j’y suis allé pour recruter Joel, il n’avait même pas été titulaire avec son équipe AAU, ce qui m’a impressionné. Quand vous voyez ce qu’ils sont devenus aujourd’hui, c’est incroyable. » Larry Brown

Si l’ancien coach des Sixers lui témoigne toute son admiration, il n’hésite pas à le « recadrer » pour lui permettre d’atteindre pleinement son potentiel. Selon lui, le pivot camerounais devrait jouer davantage à l’intérieur.

« Pour moi, personne n’est meilleur que Joel. Il va peut-être m’en vouloir, mais il a besoin de jouer à l’intérieur, de contrer chaque tir et de dominer au poste parce qu’il va ouvrir le jeu pour les autres. Je ne pense pas qu’il y ait meilleur intérieur que lui dans cette ligue. J’espère qu’il pensera à Kobe et à Michael, qu’il regarde The Last Dance, qu’il réalise le don qu’il a et qu’il passera tout son temps à bosser parce que personne ne peut être aussi dominant que lui. » Larry Brown

Si cette déclaration montre une certaine réticence envers le jeu tourné vers l’extérieur, Larry Brown fait le même constat à propos de Ben Simmons. Pas d’inquiétude si l’Australien ne shoote pas de loin.

« Je n’arrive pas à croire que les gens a Philly sont inquiets parce que Ben Simmons ne tire pas à 3-points. Ce gamin est aussi bon que n’importe qui dans cette ligue, il n’a pas besoin de shooter de loin. Il peut défendre, prendre des rebonds, passer. C’est un joueur altruiste. » Larry Brown

Si l’ancien coach n’hésite pas à encenser les deux stars des Sixers, il est en revanche beaucoup plus critique quand il s’agit de parler de l’organisation de l’équipe. Pour lui, quelque chose ne fonctionne pas au niveau des postes occupés par les joueurs.

« Ils ont perdu Jimmy Butler et JJ Redick. Tu ne peux pas remplacer ces deux gars-là. Encore une fois, j’espère ne pas froisser qui que ce soit. Je suis un grand fan d’Al Horford, mais c’est un pivot. Maintenant il doit défendre sur un poste 4 et un autre poste 4 défend sur lui, ça rend les choses très difficiles pour lui. Tobias Harris a détruit des postes 4 grâce à ses qualités athlétiques et sa capacité à shooter de loin. Maintenant il joue poste 3 et défend sur des joueurs plus petits et plus rapides que lui. Les gens pensent que j’ignore l’évolution du jeu, peut-être, mais je pense que défendre, prendre des rebonds, partager la gonfle, que les shooteurs shootent et que chacun fasse son boulot rend tout le monde meilleur. Je ne sais juste pas si cette équipe fonctionne. Il y a certainement du talent, mais souvent vous avez du talent et ça n’a pas d’importance si l’équipe de fonctionne pas bien ensemble. » Larry Brown

Via NBC Sports

Laisser un commentaire