Zach LaVine en bon soldat

Zach LaVine en bon soldat

Cas contact, on a eu peur sur la participation de Zach LaVine aux Jeux Olympiques, mais finalement après quelques jours en quarantaine et des tests négatifs au COVID-19, le Bull est bien présent à Tokyo.

« J’ai été un peu choqué de me retrouver en protocole COVID-19, » confie LaVine. « Évidemment, je ne pensais pas que je pouvais l’avoir. Je ne l’ai pas eu, mais il faut être prudent avec tout le monde qui vient ici. C’était logique. J’ai juste dû faire une quarantaine. Je ne voulais pas mettre qui que ce soit en danger. Je ne voulais pas être en danger. Donc nous devions juste nous assurer que tout était OK avant que j’arrive ici. »

S’il a dû prendre un autre avion (commercial, mais quasiment vide) que le reste de ses coéquipiers, il a pu assister à la cérémonie d’ouverture et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a kiffé.

« Je comprends l’ampleur de l’événement et tout ce que nous faisons », a déclaré LaVine samedi via Zoom. « C’était un peu surréaliste de vivre la cérémonie d’ouverture, de voir le nombre de personnes présentes et l’histoire qui s’y rattache. Je me suis dit : ‘Wow, je suis vraiment là.’ C’était vraiment cool, vraiment puissant. Le simple fait d’être entouré de tous les athlètes de tous les différents pays et de tous les différents sports. C’est une occasion qui ne se présente qu’une fois dans une vie. C’est un événement immense rempli d’histoire et j’ai juste essayé de tout absorber. »

Il a réalisé une préparation intéressante, apportant son scoring en sortie de banc, et si son rôle pourrait un peu changer avec l’arrivée des 3 arrières finalistes (Devin Booker, Jrue Holiday et Khris Middleton), il est prêt à endosser n’importe quel rôle pour le bien de l’équipe.

« Quoi que je doive faire, je le ferai », a dit LaVine. « Nous ne jouons pas tous nos minutes habituelles de titulaire. Je peux sortir du banc certains matchs, je peux commencer certains matchs. Mais je suis là pour apporter de l’énergie. Bien sûr, quand il faut que score, que je mette le ballon dans le panier, je peux le faire, mais j’essaie d’apporter beaucoup d’énergie, de changer le rythme du match, d’être en mission défensive et d’être une menace sur le terrain. »

Rendez-vous demain face à la France.

Leave a Reply