Scoot Henderson : « Je veux que tous ceux que j’affronterai ne veuillent ensuite plus rejouer au basket. C’est mon état d’esprit »

Scoot Henderson : « Je veux que tous ceux que j’affronterai ne veuillent ensuite plus rejouer au basket. C’est mon état d’esprit »

- dans G-League
Commentaires fermés sur Scoot Henderson : « Je veux que tous ceux que j’affronterai ne veuillent ensuite plus rejouer au basket. C’est mon état d’esprit »
@Christophe Brouet

Cette nuit c’était le premier des deux duels entre Victor Wembanyama et Scoot Henderson. Si le Français a sorti une énorme performance et confirmé son statut de grand favori pour être choisi numéro 1 de la draft, Scoot Henderson a lui aussi été à la hauteur de sa réputation et de son statut de futur second choix, auteur de 28 points pour mener son équipe à la victoire.

Forcément ce match c’est l’occasion de recueillir les déclarations des deux prospects, qui veulent cette première place de la draft.

« Bien sûr que j’accorde de l’importance à être le numéro 1, » a confié Scoot Henderson à The Ringer. « Je suis béni d’être dans la position dans laquelle je suis actuellement, d’être considéré comme ça (le second choix), mais le compétiteur qu’il y a en moi me fait me vouloir être numéro 1. J’ai toujours voulu être le numéro 1 dans tout ce que je fais. »

Et il pense être le futur premier choix.

« Bien sûr que j’ai le sentiment d’être le joueur n°1, » a confié Scoot Henderson à Shams. « Je bosse dur et mon côté compétiteur me fait vouloir être le numéro 1, être qui je suis sur et en dehors des terrains. Et j’ai le sentiment d’avoir la mentalité n°1. Mon éthique de travail est ce qui me différencie des autres.

Excellent créateur, excellent scoreur, Scoot Henderson a le profil du meneur moderne, moteur d’une équipe qu’il peut potentiellement porter sur ses épaules.

« Je peux faire tout ce que vous venez de dire, » a confié Henderson à Kevin O’Connor quand ce dernier lui faisait remarquer qu’en NBA on cherchait ce genre de joueur, moteur d’une équipe. « Être simplement meilleur. Je peux mener mon équipe. Je suis un meneur qui donne de la voix. Je fais des stops en défense, je shoote bien, je devrais le faire probablement plus que je ne le fais et je suis un joueur altruiste. »

Quand on lui demande quels sont ses modèles, il rétorque :

« Kobe Bryant. Rien que ça, ça en dit long, » a déclaré Scoot Henderson. « Simplement sa mentalité, il voulait tuer tous ceux qui étaient devant lui. Il voulait les démoraliser. Je veux intégrer ça dans mon jeu et dans mon esprit. Je veux que tous ceux que j’affronterai ne veuillent ensuite plus rejouer au basket. C’est ma mentalité pour le reste de ma carrière. »

Partez à Miami ! ✈️🏨🏀😍

C'est ici :