David Fizdale sur Kristaps Porzingis : « Je suis un nouveau départ pour lui »

David Fizdale sur Kristaps Porzingis : « Je suis un nouveau départ pour lui »

Alors qu’aucun coach depuis Mike D’Antoni (2008-2012) n’a survécu plus de 2 ans à New York, David Fizdale débarque dans une équipe en chantier et qui devra jouer une bonne partie de sa saison, si ce n’est l’intégralité, sans son franchise player Kristaps Porzingis (opéré d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche en février).

« Oh mon dieu ! Je suis juste tellement triste qu’il soit blessé. Je vais devoir être patient sur ce coup. Mais c’est un gars de 2,21m qui fait tout, gros compétiteur, gros bosseur… J’espère juste pouvoir ajouter des choses à son jeu, le mettre en position d’être candidat au titre de MVP, et si ce n’est pas le titre de MVP, candidat au titre de défenseur de l’année. Je vais lui demander de tout faire. Mais c’est ce que font les megastars.  Je suis un nouveau départ pour lui. Je sens vraiment que je vais créer une super connexion avec lui et sa famille. On va construire quelque chose de spécial autour de lui. » David Fizdale via ESPN

Le Letton (à qui Fizdale va rendre visite chez lui en Europe dans les jours à venir) ne reviendra pas au mieux avant Noël et pourrait même compte tenu de sa valeur être préservé jusqu’à la fin de la saison 2018-19.

« La meilleure façon de le décrire c’est qu’il est le futur de la NBA. Regardez les gars qui jouent actuellement. Tout le monde a des gars super longs, super athlétiques, super talentueux, super durs mentalement. Il a toutes les qualités d’une megastar, c’est un gars qui peut vraiment propulser une franchise très haut. » David Fizdale

Concernant son utilisation, le coach de 43 ans ne veut surtout pas cantonner Porzingis à un rôle précis. Interrogé sur le choix de la position 4 ou 5 sur le terrain, il a répondu :

« Toutes (les positions, ndlr). Pourquoi le limiter ? Pourquoi définir une limite, n’est-ce pas ? Je vois tellement de manières différentes de l’utiliser. Bien sûr, si vous le faites jouer 5, ça ressemble à une super lineup qu’on voit souvent chez les autres équipes. Je ne sais même pas comment vous répondez à un tel matchup dans ce cas-là. Mais il peut jouer. Si vous avez un autre joueur capable de s’écarter et rapide en 4, il peut peut-être même jouer sans avoir de position précise. » David Fizdale

Lors de sa conférence de presse d’introduction, Fizdale a été interpelé par un journaliste italien sur le basket européen, alors qu’il aurait un jour dit à Marc Gasol qu’il ne prenait pas les récompenses glanées en Europe au sérieux.

« Je ne sais pas d’où est venu le terme « dédaigneux » à propos de l’Europe. Je respecte tous les basketballs. J’ai de très bons amis qui coachent en Europe et qui sont bien plus intelligents que moi. Je ne mets personne dans ces cases. Les joueurs viennent de partout. Chacun est unique. Je respecte tous les joueurs peu importe d’où ils viennent. » David Fizdale

Facebook Comments

Leave a Reply