One Week in College Basketball : Duke remporte le choc, Texas Tech s’effondre, Kansas pas au mieux, Kentucky taille patron !

One Week in College Basketball : Duke remporte le choc, Texas Tech s’effondre, Kansas pas au mieux, Kentucky taille patron !

Comme chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusretour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Nouvelle semaine concernant le meilleur championnat de l’univers (au moins) et oui, ce fut assez dantesque ! La recette habituelle est de retour : des upsets retentissants (beaucoup même), des cadors qui sont en difficulté et aussi des confirmations. Récit d’une semaine passionnante pour les membres du top 25.

Lundi, premier gros test (de la semaine) pour #1 Duke face à Syracuse. Et ce sont bien ces derniers qui s’imposent, après prolongation, de quatre points (95-91) Un succès construit grâce notamment à la fameuse défense de zone, qui a perturbé l’attaque des Blue Devils, malgré un Zion Williamson solide (35 points et 10 rebonds). Mais en face, Tyus Battle a émergé en vrai leader (32 points) et permet à son équipe de sortir l’upset. On peut dire merci à Duke qui donne une victoire capitale à Syracuse en vue d’un repêchage au Sélection Sunday. La fraude est toujours présente (les vrais comprendront…).

« Gem of the Week » : East Tennessee State Buccaneers (SoCon)

#7 Kansas se sort du piège Texas avec une victoire sur le fil (80-78) mais que ce fut dur encore une fois. Cette saison, on n’arrive pas à prédire quoi que ce soit concernant le cas des Jayhawks. Sans leur intérieur Azubuike, il manque un vrai point d’impact à l’intérieur et cela leur fait défaut (on en reparlera pour les matchs de samedi). Et si Pittsburgh était la grosse surprise de la conférence ACC cette année ? Victoire sans trembler contre #11 Florida State (75-60_ avec 30 points de Trey McGowens. #19 Maryland continue son parcours (quasi) parfait en battant Wisconsin (64-60) dans un match haletant comme on aime. Enfin, #25 Indiana chute à Nebraska (66-51) dans un match très physique.

On est déjà lundi et c’est le bazar le plus total. College Basketball >>>

Mardi fut la nuit des blowouts. En effet, #3 Tennessee déroule contre Arkansas (106-87), #4 Virginia donne une leçon à son rival #9 Virginia Tech (81-59) et #12 Kentucky bat Georgia (69-49). #10 Nevada s’est fait très peur mais peut dire merci à Cody Martin et son tir à tris points à trois secondes de la fin qui donne la victoire à son équipe (72-71).

#13 North Carolina bat une pale équipe de Notre Dame sur le score de 75 à 69 sans trop briller. Gros duel de scoreur entre Markus Howard et Mac McClung dans la rencontre entre #15 Marquette et Georgetown. La logique a été respectée et Marquette s’impose de trois petits points (74-71) dans un match ultra plaisant. #16 Buffalo continue son parcours sans faute dans la conférence MAC avec une victoire face à Western Michigan (88-79). #24 Mississippi State se sort du piège Florida non sans mal (71-68).

Et puis, deux upsets. Jaylen Hoard (16 points, 10 rebonds) brille avec Wake Forest et s’offre le scalp de #17 NC State (71-61). #18 Ole Miss, notre surprise de la semaine dernière, s’incline lourdement (le score ne reflète pas la domination des Tigers) contre LSU (83-69) d’un Tremont Waters (20 points, 9 passes) toujours aussi élégant à voir sur un parquet.

Mercredi, coup de tonnerre dans la Big 12 avec Iowa State qui nous refait le coup de battre un membre du Top 25. Après Kansas, c’est #8 Texas Tech qui tombe contre les Cyclones (68-64). Autre surprise dans la conférence avec la défaite de #20 Oklahoma contre Kansas State (74-61). Sympathique la lutte dans la Big 12… On ne comprend pas tout mais en tout cas, c’est passionnant à suivre.

Pas de souci pour #14 Auburn face à Texas A&M (85-66), idem pour #21 Houston dans le choc de l’American (69-58) et #23 Iowa contre le cancre de la Big Ten, Penn State (victoire 89-82).

Petit jeudi (soirée surtout pour les Mid-Majors), avec en tête d’affiche deux rencontres phares. #5 Gonzaga affrontait une équipe de Loyola Marymount outsider dans la West Coast Conférence. Mais les Zags ont déroulé (73-55)avec 7 points et 7 rebonds de Killian Tillie. En deux matchs, Gonzaga a battu ses deux principaux rivaux, sans trop trembler (bon un peu contre San Francisco). Tellement solide.

L’autre affiche nous emmenait à la Big Ten, avec #6 Michigan State qui affrontait Nebraska. Pas de deuxième upset pour les Cornhuskers, défaite (logique) sur le score de 70 à 64, avec des Spartans tout en contrôle.

Vendredi, petit apéro dînatoire avant la soirée de samedi. #16 Buffalo domine une belle équipe d’Eastern Michigan (77-65) avec un CJ Massinburg au top (31 points). #19 Maryland et son intérieur le plus sous-côté du championnat, Bruno Fernando (13 points, 15 rebonds et 4 passes) bat une triste équipe d’Ohio State (75-61) alors que #22 Villanova carbure contre Xavier (85-75). Tiens, le champion en titre est le seul programme sans défaite dans la Big East. Et dire que certains enterraient les Wildcats… L’âme du champion est toujours présente !

Vous êtes prêts ? Voici le résumé de samedi. Attention, c’est du lourd.

On commence par le choc entre #1 Duke et #4 Virginia. Un match dantesque, digne d’un Final Four niveau intensité et niveau de jeu. Et c’est une petite surprise avec la victoire de Duke, sur le score de 72 à 70. Vivement la revanche car des matchs comme celui-là, on en redemande ! (le match doit être disponible sur youtube en cherchant un peu, enjoy).

MoC Mid-Majors Top 20 : Liberty, la belle surprise en A-Sun, la SoCon toujours en force

Deux de chutes pour #8 Texas Tech qui voit Baylor surprendre le programme (73-62). Mon petit doigt me dit que l’on reparlera très vite de la semaine de TTU dans cette chronique… #5 Gonzaga domine Portland (89-66), tout comme #10 Nevada face à Air Force (67-52) ou encore #24 Mississippi State contre Vanderbilt (71-55). USF nous a fait un joli comeback au retour des vestiaires mais insuffisant pour battre #21 Houston (69-60).

Premier gros upset de la soirée et c’est assez inattendu avec la première défaite de la saison pour #2 Michigan face à Wisconsin (64-54). Pas le meilleur match des Wolverines avec en face un Ethan Happ toujours aussi important (26 points, 10 rebonds, 6 passes). Ah Wisconsin, ce tombeur de grosses têtes…

#3 Tennessee n’est pas passé loin de la correctionnelle face à Alabama. Mais c’est défensivement que les Vols on fait la différence, surtout dans le money time. Victoire sur le fil, 71 à 68. Toujours dans la SEC, énorme choc entre #12 Kentucky et #14 Auburn. Un match dantesque, avec un premier acte dominé par les Wildcats avant un réveil des Tigers, mais qui échoueront à deux petits points (82-80). Victoire qui va faire du bien à Kentucky (mais là encore, match à voir si vous avez l’occasion).

Deuxième gros upsets de la soirée avec #7 Kansas qui s’incline contre… West Virginia, qui par la même occasion, ouvre son compteur de victoire dans la conférence. Victoire d’un point qui suffit amplement aux Mountaineers. Par contre, Kansas est toujours aussi énigmatique… C’est un délire.

#9 Virginia Tech s’est bien repris de son blowouts contre Virginia un peu plus tôt cette semaine en écrasant Wake Forest (87-71). Tellement inconstant Wake Forest, capable du meilleur comme du pire dans la même semaine… Frustrant.

#17 NC State reprend sa marche en avant avec un succès mérité face à Notre Dame (77-73). Même son de cloche pour #13 North Carolina, qui a du mal à se défaire de Miami (85-76). #18 Ole Miss déroule contre Arkansas (84-67) avec un niveau de jeu proposé qui frôle l’excellence, vraiment.

Terminons par le dernier upset, celui de Purdue qui s’impose contre #25 Indiana, sur le score sans appel de 70 à 55. Dur semaine pour les Hoosiers…

Ah oui, Ja Morant est toujours aussi facile… 21/21 sur la ligne des lancers-francs…

« Zooming On » Carsen Edwards, le diamant de Purdue 

Surprise de la semaine : West Virginia Mountaineers (9 victoires – 9 défaites)

Oh, West Virginia comme le chantait si bien John Denver (qui est repris à chaque victoire du programme de Football, moment unique).

West Virginia est dans une saison de transition. En effet, les cadres ne sont plus là, notamment Jevon Carter, le fer de lance de la meilleure défense du pays sur les quatre dernières saisons. Malgré tout, il reste un peu d’expérience au sein de l’effectif, avec notamment Sagaba Konate ou encore James Bolden.

Le collectif est toujours aussi présent, avec le cinq majeur à plus de 11 points de moyenne mais il manque un vrai leader offensif pour passer un cap. Alors oui, West Virginia a perdu contre TCU en début de semaine, lourdement même (98-67) mais la victoire contre #7 Kansas permet d’entrevoir un peu de positif pour la fin de saison.

Et puis, quel plaisir de revoir West Virginia, ce programme qui attire la sympathie. 

 

Équipe flop de la semaine : Texas Tech Raiders (15 victoires – 3 défaites)

Texas Tech vient de perdre deux matchs consécutifs. C’est assez rare pour être souligné. Mais ce qui est vraiment inquiétant, c’est que ce fut face à des équipes plus qu’abordables. Alors oui, Iowa State gagne souvent contre les cadors (d’ailleurs, si la conférence se résumait à Kansas et Texas Tech, ISU serait à la March Madness) mais le niveau de jeu proposé fut bien pauvre.

Le sophomore Jarrett Culver est tellement seul, surtout cette semaine. Il n’a aucun relais dans les moments chauds. Difficile de gagner des matchs dans ce genre de cas.

Fort heureusement, la Big 12 cette saison s’annonce… Bizarre.  Aucun programme ne se détache et les favoris ont déjà lâché au moins deux matchs. Le seul point positif concernant TTU, c’est que la défense sera toujours au rendez-vous. Encore heureux.

 

Équipe top de la semaine : Kentucky Wildcats (14 victoires – 3 défaites).

Sans faire (trop) de bruit, Kentucky est sur une série de quatre succès de rang après sa défaite surprise sur le parquet d’Alabama en ouverture des matchs de la SEC.

Depuis, ce sont des victoires probantes, tout en maîtrise, avec en point d’orgue cette victoire ô combien important contre #14 Auburn. 

Collectivement, Kentucky a passé un cap durant cette nouvelle année. On sent que les rôles sont acquis et les prospects s’épanouissent enfin. Tyler Herro est le symbole de ce renouveau, lui qui émerge comme un solide leader. Au programme pour le prochain match, la réception des frères Weaterhspoon avec #24 Mississippi State. Un match intéressant à voir avec une attaque de folie en face.

 

Rencontres à suivre cette semaine

Lundi

#6 Michigan State vs #19 Maryland / #9 Virginia Tech vs #13 North Carolina / #7 Kansas vs Iowa State.

Mardi 

#12 Kentucky vs #24 Mississippi State / #22 Villanova vs Butler / #1 Duke vs Pittsburgh / #18 Ole Miss vs Alabama

Mercredi 

#20 Oklahoma vs Oklahoma State / Colorado State vs #10 Nevada.

Jeudi 

#6 Michigan State vs #23 Iowa / #17 NC State vs Louisville.

Vendredi

#2 Michigan vs #25 Indiana.

Samedi 

#18 Ole Miss vs Iowa State / #15 Marquette vs Xavier / #3 Tennessee vs West Virginia / #7 Kansas vs #12 Kentucky / #14 Auburn vs #24 Mississippi State.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

« Gem of the Week » : East Tennessee State Buccaneers (SoCon)

« Zooming On » Carsen Edwards, le diamant de Purdue 

MoC Mid-Majors Top 20 : Liberty, la belle surprise en A-Sun, la SoCon toujours en force

AP Top 25, Week 11 : Kentucky et Marquette grimpent de 6 places

Leave a Reply