Lamar Odom sur Kobe Bryant: « J’ai subi beaucoup de pertes, mais la seule perte à laquelle je peux comparer ça est celle de mon fils »

Lamar Odom sur Kobe Bryant: « J’ai subi beaucoup de pertes, mais la seule perte à laquelle je peux comparer ça est celle de mon fils »

Ancien coéquipier et ami de longue date, Lamar Odom a réagi à la triste nouvelle du décès Kobe Bryant dans un crash d’hélicoptère hier à Los Angeles. Trop habitué aux décès dans son entourage, l’ancien double champion NBA était dévasté.

« Ces images ne sont que la partie visible de l’iceberg de notre relation. Il m’a appris tellement de choses dans la vie qui étaient nécessaires sur le terrain et en dehors. Sur le terrain, il m’a appris à défendre et à prendre mon temps. Comment faire de la victoire mon but ultime. En dehors du terrain, il m’a appris à signer mes propres chèques. Bien sûr, quiconque connaît mon histoire sait que j’ai subi beaucoup de pertes, mais la seule perte à laquelle je peux comparer ça est celle de mon fils.

Même si notre relation n’était pas celle d’un père et d’un fils, elle était plus comme si lui était un professeur et moi son frère. Je suis heureux d’avoir pu être le ying de ton yang en ce qui concerne le vestiaire. C’était mon plaisir. Je n’ai même pas pu reprendre mon souffle aujourd’hui quand j’ai entendu cette nouvelle. Je me disais que s’il s’était écrasé en hélicoptère, il aurait été celui qui aurait survécu. D’une manière ou d’une autre, il aurait sauté et atterri sur ses pieds. Je suis assis là à penser à l’époque où nous nous entraînions en 5 contre 5 et où tu faisais l’entre-deux en donnant un coup de coude à Sasha (NDLR Il s’agit de Sasha Vujacic, ancien joueur des Lakers.) dans la poitrine. J’étais genre : Mec, il est seulement 10h30 du matin. Vous pensez que le regarder jouer était dingue, mais à l’entraînement, si tu marquais 8 paniers sur 9 tout au long de l’entraînement, tu avais bien bossé. Je l’ai vu faire 13 sur 14 de suite à l’entraînement !

J’attends toujours que les médias interviennent et disent que c’est faux, que tu n’es pas parti. C’est juste impossible que Dieu ait pris mon frère aussi tôt. Je sais que je suis passé par mes propres problèmes dans la vie avec la consommation de drogues et le fait de ne pas avoir été une bonne personne moi-même. Mais quand j’ai traversé ce coma, si Dieu était venu me voir et m’avait dit que nous allions me prendre et épargner Kobe, j’aurais préféré que cela arrive. En l’honneur de mon frère, je me lève à 4 heures du matin demain pour aller à la salle de sport !  Je t’aime mon frère. »

View this post on Instagram

These picture are just the tip of the iceberg of our relationship. He taught me so many things in life that were necessary on and off the court. On the court he taught me how to carve out defenses and how to take my time. How to make winning my ultimate goal. Off the court he taught me to sign my own checks lol. Of course anyone who knows my story knows I’ve suffered a lot of loss but the only loss I can compare this to is when I lost my son. Even though our relationship wasn’t father/son, it was more like him being a teacher and me being his brother. I’m glad I got to be the ying to your yang as far as the locker room was concerned. It was my pleasure. I couldn’t even catch my breath today when I heard this news. I just knew if he was in a helicopter crash he would have been the one to survive. Somehow he would have jumped out and landed on his feet. I’m sitting here thinking about when we would be in practice scrimmaging and you would start the jump ball off with elbowing Sasha in the chest. Like dude it’s 10:30 in the morning lol. You think watching him play was crazy, you gotta think in practice if you scored like 8-9 buckets throughout the practice you had a great practice. I’ve seen him knock off 13-14 in a row in practice!!!! I’m still waiting for the media to come out and say wrong report. No way God took my brother this early. I know I been through my own stuff in life with using drugs and not being good to myself. When I went through that Coma situation if God would have came to me and said we would take me and spare Kobe I would have rather that happened. In honor of my brother I’m up at 4am tomorrow to get to the gym! Gigi gone give you buckets!!!! I love you brother 💔🙏🏿😥 @kobebryant

A post shared by Lamar Odom (@lamarodom) on

Leave a Reply