Trevor Ariza : “On comprend dans quelle position on est”

Trevor Ariza : “On comprend dans quelle position on est”

Damian Lillard blessé pour encore quelques rencontres, cela rend la tâche de se qualifier en playoffs compliquée pour les Blazers. Ces derniers se sont d’ailleurs inclinés contre des Pacers pas forcément compliqués à prendre cette nuit, sur le score de 106 à 100.

“Cette défaite est difficile à avaler pour nous, mais on s’est battu. C’était un match avec des runs, et on s’est battu pour revenir. Myles Turner (14 points et 10 rebonds ndlr) a réussi un gros trois points à la fin pour valider leur victoire. Le premier match d’un road trip est toujours important, mais on a encore une chance d’en gagner deux de plus, donc c’est ce qu’on vise.” Carmelo Anthony.

Les joueurs de l’Oregon se sont effectivement bien battus, mais malheureusement pour eux, les 37 points encaissés dans le troisième quart on fait mal.

“J’ai trouvé qu’on avait vraiment bien joué. En défense, on a été solide la plupart du temps. Le deuxième quart-temps a d’ailleurs été incroyable sur ce point-là. Dans le troisième, les fautes et les lancers ont eu un impact pour eux, mais on a réussi un bon comeback. On a perdu trop de ballons et il y a eu trop de rebonds longs qu’on n’a pas captés dans le dernier quart. Nous avons bien défendu, mais ça ne s’est pas concrétisé par des récupérations de balle pour nous. Mais on a quand même eu l’opportunité de revenir à égalité, il a fallu que Turner marque un gros tir.” Terry Stotts, le coach des Blazers.

Effectivement, à 30 secondes de la fin, les deux équipes n’étaient séparées que de trois points, puisque les Pacers menaient 103 à 100. Mais, 20 secondes plus tard, Turner réussissait son fameux trois points pour donner une avance définitive aux siens.

“On avait le sentiment qu’on aurait pu gagner. On avait une chance, mais ils ont réussi un run. On n’aurait pas dû les laisser faire, mais on a été capable de revenir. Ensuite Turner nous a tués à trois points dans le money time, alors qu’on était à une possession.” CJ McCollum.

C’est la troisième défaite des Blazers en quatre matchs depuis le All-Star Game, ce qui fait que les Blazers sont maintenant neuvièmes, à égalité avec les Pelicans, de la conférence Ouest. Et trois rencontres derrière les Grizzlies.

“On comprend dans quelle position on est. Je pense qu’on doit juste trouver des solutions. Ça a l’air facile, mais ce n’est pas le cas. On a les gars qu’il faut ici pour réussir, on doit juste rester confiant, rester soudé et sans pression.” Trevor Ariza.

Il ne leur reste que 22 rencontres à jouer, et même si Lillard devrait bientôt revenir, chaque match est important. Pourtant, Anthony n’a pas encore décrété l’état d’urgence.

“On n’a pas l’impression que le temps presse, sinon je vous l’aurais dit. Vraiment, on n’a pas cette impression, on ne sent pas cette pression. On le sait, mais on ne le sent pas. Il n’y a pas ce sentiment dans les vestiaires. On ne parle pas de ça, qu’on doit retourner les choses, qu’il n’y a plus beaucoup de temps… On parle de gagner des matchs, on parlait de gagner ce match, et deux de plus lors de road trip. On parle de ça.” Carmelo Anthony.

Les Blazers vont affronter les Hawks, le Magic et les Wizards lors des trois prochains matchs.

Via Oregon Live.

Leave a Reply