Larry Hughes : “Je pense que le basket évolue de la bonne façon”

Larry Hughes : “Je pense que le basket évolue de la bonne façon”

Larry Hughes a été drafté en huitième position en 1998, et il a stoppé sa carrière en 2012. Cela fait donc un moment déjà qu’il n’écume plus les parquets NBA, et il pourrait très bien faire partie de ceux qui estiment que la NBA était mieux à leur époque. Mais ce n’est pas du tout le cas.

“Je pense que l’évolution de la NBA est positive, à mon avis c’est une étape pour grandir. Je ne fais pas partie de ces gars plus vieux qui disent qu’on devrait encore jouer au basket de la même manière qu’à la fin des années 90 ou au début des années 2000. Je ne suis pas un de ces gars. Je pense que ce sport évolue de la bonne façon, les joueurs essaient d’être plus efficaces et, fondamentalement, c’est bien. Je pense juste que c’est un processus en cours, pour voir comment on devient efficace. Peut-être avec plus de trois points ? Ou plus de tirs à mi-distance ? Si vous êtes un bon tireur à mi-distance, alors votre shoot le plus efficace est probablement un peu mis de côté à cause du nombre de tirs à trois points qui explose. Mais l’évolution est, je trouve, positive.” Larry Hughes.

Comme tout le monde, l’ancien joueur des Wizards notamment a quelques joueurs qu’il apprécie particulièrement regarder.

“Je regarde pas mal de basket. Quand je ne passe du temps avec mes enfants, je suis devant la télé et je regarde chaque match de basket que je peux trouver. J’ai surtout regarder Boston parce que Jayson Tatum vient de Saint-Louis et je suis son parrain. Chaque fois que les Celtics jouent, je regarde. Et puis mec, Kevin Durant est blessé mais quand il est là, j’adore le voir jouer. Damian Lillard aussi je le regarde dès que je peux. Il y a pas mal de gars dont j’aime le chemin qu’ils ont fait pour en arriver là, et j’aime la manière dont ils sont venus en NBA. Lillard fait partie de ceux-là, il gère sa carrière comme un gars des années 90.

Hughes a joué 721 matchs en NBA, pour des moyennes de 14,2 points, 4,2 rebonds et 3,1 passes décisives.

Via Hoopshype.

Leave a Reply