Andre Iguodala : “Je n’avais jamais vu quelqu’un dominer des matchs de basket comme il l’a fait durant tout le tournoi”

Andre Iguodala : “Je n’avais jamais vu quelqu’un dominer des matchs de basket comme il l’a fait durant tout le tournoi”

En 2010, après une belle campagne olympique lors de laquelle les Etats-Unis avaient redoré leur blason avec la fameuse Redeem Team, our la coupe du monde USA Basketball avait dû faire avec de jeunes stars en devenir. Les LeBron James, Kobe Bryant et Carmelo Anthony n’étaient pas de la partie, mais Derrick Rose, Stephen Curry, Russell Westbrook, Kevin Love et surtout Kevin Durant, qui avaient tous 21/22 ans à l’époque étaient présents, entourés de joueurs un peu plus expérimentés comme Chauncey Billups, Lamar Odom, Tyson Chandler et Andre Iguodala. S’ils avaient déjà fait leurs preuves ils n’étaient pas encore les superstars qu’ils sont devenus, ce qui ne les a pas empêchés de remporter le titre, menés par un énorme Kevin Durant, inarrêtable durant toute la compétition. Iguodala, qui est devenu par la suite son coéquipier, a été marqué par la performance de KD cet été-là en Turquie.

“Je n’avais jamais vu quelqu’un dominer des matchs de basket comme il l’a fait durant tout le tournoi. Nous le faisions jouer ailier fort, et c’était comme s’il avait été un stretch-4 avant même que tout le monde s’y mette. Les équipes ne savaient pas qui mettre sur lui. Il mesure 2m13, il peut scorer à l’intérieur et à l’extérieur. C’est une démonstration de basket qui, je pense, est sous-estimée parce que nous n’avions pas encore un très grand nom, mais il l’est devenu.” Andre Iguodala

Lors des 9 matchs, KD a été le seul joueur de l’équipe à tourner à plus de 10 points de moyenne avec 22.8 points à 55.6% dont 45.6% à 3-pts, 6.1 rebonds et 1.8 passe en 28.2 minutes, ce qui lui avait logiquement valu le titre de MVP de la compétition.

Et c’est durant cette compétition que Durant, Curry et Iguodala ont créé des liens qui ont penché dans la balance quelques années plus tard.

“Nous avons parlé de cet été-là lorsque nous sommes tous allés dans les Hamptons. Tout le monde parle de ce fameux trip aux Hamptons et du ‘Hamptons Five’ mais c’était-là que tout a commencé. A cette époque-là, je ne l’avais jamais vu aussi joyeux que dans l’équipe 2010.” Andre Iguodala

Via Bleacher Report

Leave a Reply