Kyle Lowry très frustré après la nouvelle défaite des Raptors : « Ouvre ta bouche, il faut parler »

Kyle Lowry très frustré après la nouvelle défaite des Raptors : « Ouvre ta bouche, il faut parler »

Terrain inviolable entre le 18 octobre et le 10 novembre (soit 7 matchs), la Scotiabank Arena a subi sa deuxième défaite en autant de matchs contre les Pistons mercredi soir. Kyle Lowry l’avait mauvaise après le match.

« Il faut parler, man. La communication. Ouvre ta bouche. Il faut qu’on se parle, il faut qu’on discute, tu dois dire quelque chose. On ne peut pas jouer si tu ne dis rien.

Sur la dernière possession tu dois communiquer. On doit ouvrir notre bouche et dire ‘switch’. Il faut qu’on se parle, c’est aussi simple que ça. » Kyle Lowry via TSN

Explications. L’équipe avait le match en main et bien en main puisque les deux équipes à égalité 104 partout à 10 secondes de la fin, Kawhi Leonard avait l’occasion d’offrir la victoire aux siens… avant de se dribbler sur le pied non loin de la ligne de fond. Temps-mort, 2 secondes au compteur. Remise en jeu directement transformée en alley oop par Jose Calderon pour Glenn Robinson III après une superbe exécution de système… avant une grosse bâche de Pascal Siakam, qui a envoyé directement le ballon en sortie derrière le panier ! Ne reste plus cette fois qu’1.2 seconde à jouer. Calderon toujours à la remise en jeu. Face à Siakam, Bullock profite d’écrans successifs de Griffin puis Drummond pour créer la confusion, Reggie Jackson attire Leonard en dehors de la raquette et Bullock se libère de tout marquage pour lâcher un floater au nez et à la barbe de Jonas Valanciunas, qui avait pourtant bien suivi. Game over. Pendant le dernier temps-mort de son équipe, Lowry a semblé très énervé.

« Je ne sais pas de quoi vous parlez, honnêtement. » Kyle Lowry

Cette défaite, c’était aussi la victoire de Dwane Casey, de retour à Toronto après avoir été viré au mois de mai, peu de temps après avoir été élu coach de l’année.

« Ça reste mon gars. Ça reste le gars qui m’a aidé à être ici aujourd’hui. Mais c’est un coach adverse. C’est une bonne victoire pour lui. Je suis sûr qu’il est heureux, mais pas nous. Je ne suis pas heureux pour lui. On aurait dû gagner ce match. J’aurais aimé qu’on gagne ce match, parce que je veux gagner chaque match. » Kyle Lowry

Toronto (12-3) va démarrer une série de 4 matchs à l’extérieur vendredi à Boston.

Suivez également Basket Infos sur YouTube avec la chaîne du 6e homme pour des analyses inédites. Dans la dernière vidéo, le cas Derrick Rose, coup de chaud ou véritable résurrection ? Cliquez sur le logo pour vous abonner.

Leave a Reply