La descente aux enfers pour Delonte West; Jameer Nelson : « Il sait que je suis là et que je l’aiderai à traverser ça »

La descente aux enfers pour Delonte West; Jameer Nelson : « Il sait que je suis là et que je l’aiderai à traverser ça »

Il y a quelques semaines de tristes images de Delonte West circulaient sur le net, images dont on peinait à croire la véracité. L’ancien Cavalier semblait vivre dans la rue, méconnaissable, et cela se confirme avec une nouvelle vidéo diffusée cette nuit où on le voit menotté et tenir un discours incohérent. En proie à des soucis mentaux, il semble avoir touché le fond.

Si elle est bien triste, cette vidéo aura au moins eu le mérite d’alerter sur l’aide dont a besoin l’ancien de Saint Joseph. Son coach Phil Martelli et son ancien coéquipier aux Hawks Jameer Nelson ont lancé un appel sur les réseaux sociaux.

« Je suis malade en voyant les images de Delonte. Pour répondre à tous ceux qui me questionnent concernant sa situation… Tout ce que nous pouvons faire c’est prier pour lui et sa famille, et espérer qu’il chercher l’aide dont il a besoin. Les troubles mentaux c’est quelque chose auxquels beaucoup doivent faire face et ne le savent même pas avant que ce soit trop tard. Je ne sais pas exactement ce qui se passe avec Delonte mais il sait que je suis là et que je l’aiderai à traverser ça. Oui, je lui ai parlé ces derniers mois, j’ai essayé d’être présent en tant qu’ami. Il y a une chose que je sais. Si tu as des soucis mentaux, émotionnels, ou physiques dans la vie, il faut en parler à quelqu’un. Un docteur, des docteurs. Pas à tes parents, pote, cousins, épouse, quelqu’un qui a les connaissances pour aider les gens qui traversent ça. Et soyez attentifs quand vous postez des vidéos et des photos de quelqu’un. Vous pensez peut-être que vous l’aidez, mais vous pouvez peut-être lui faire encore plus de tort. Les gens ont des enfants et les enfants ne méritent pas d’être embarrassés. S’il vous plait, priez. » Jameer Nelson

« Lors des dernières heures j’ai parlé à beaucoup de personnes qui sont prêtes à aider. Nous en appelons à notre réseau de basketteurs pour que Delonte puisse avoir l’aide de professionnels dont il a besoin. C’est tellement douloureux de voir ça. » Phil Martelli

 

Leave a Reply