Brandon Clarke : « Tout ce que je devais faire, c’était sauter et attraper la balle »

Brandon Clarke : « Tout ce que je devais faire, c’était sauter et attraper la balle »

Damian Lillard s’est blessé mais cela ne doit rien enlever à la belle performance des Grizzlies, qui s’imposent 111 à 104 contre leur concurrent direct.

« Cette victoire représente beaucoup de choses, surtout juste avant le All-Star Break. On joue contre une équipe qui se bat pour le huitième spot avec nous. C’est une grosse victoire, surtout à domicile. » Ja Morant.

Et si le meneur a encore une fois été très bon avec 20 points et 9 passes, l’homme du match s’appelle Brandon Clarke. L’intérieur a fait très mal à ses adversaires dans la peinture, notamment sur pick-and-roll, et ce n’est pas pour rien que son équipe a dominé les Blazers dans ce domaine (76 points marqués dans la raquette pour les Grizzlies, contre 34 pour les coéquipiers de Lillard).

« C’est la mentalité qu’on a depuis le premier jour. On va dans la peinture de plein de manières différentes. Évidemment, notre défense nous permet de jouer des contre-attaques. Comme nous ne sommes pas égoïstes, on lève les yeux et on envoie la balle devant. On trouve aussi des lobs, on ressort la balle à trois points… Dans notre attaque basée sur le mouvement, il faut avoir la volonté de driver, que ce soit sur pick-and-roll ou non. Donc il y a plein de façons d’aller dans la peinture, vu comment notre attaque est construite. On a du mal à tirer de loin depuis quelque temps et j’espère qu’on va continuer à travailler et à tirer, qu’on aura de meilleurs rebonds. Je dis tout le temps que si on ne met que six trois points, mais 70 points dans la raquette, ça peut nous mener à la victoire. » Taylor Jenkins, le coach des Grizzlies.

Clarke termine la rencontre avec 27 points à 12/14 aux tirs. Le rookie égale son record en carrière.

« Mon énergie m’a permis de faire un bon match. J’essaie d’en apporter chaque soir et mes meneurs ont fait du bon boulot pour me trouver, ils ont rendu tout mon boulot très facile. Tout ce que je devais faire, c’était courir vers le panier, sauter et attraper la passe. Donc je les remercie, je remercie Tyus Jones, Ja Morant, Josh Jackson et De’Anthony Melton. » Brandon Clarke.

Les Grizzlies sont huitièmes à l’Ouest, avec quatre matchs d’avance sur les Blazers.

Via ESPN et NBA.com.

Leave a Reply