DeMarre Carroll espère trouver un point de chute au plus vite : “Je ne veux pas gaspiller mes talents en restant assis au bout du banc”

DeMarre Carroll espère trouver un point de chute au plus vite : “Je ne veux pas gaspiller mes talents en restant assis au bout du banc”

Lorsqu’il a signé cet été aux Spurs pour 3 ans et 21 millions, DeMarre Carroll ne s’attendait certainement pas à ce que cela tourne au fiasco. En effet après des passages intéressants du côté d’Atlanta et de Brooklyn, Carroll subit une grosse perte de vitesse du côté de San Antonio. Depuis le début de la saison, l’ailier n’a joué que 15 matchs et n’a pas foulé les parquets depuis le 8 janvier. Une situation compliquée donc pour le joueur qui n’a pas non plus été échangé lors de la deadline.

En attendant, Carroll se change les idées avec sa collection de vêtements lancée récemment, mais reste optimiste quant à une nouvelle opportunité.

« Cela m’a énormément aidé. » A déclaré Carroll. « Cette saison n’a pas été aussi bonne que je l’espérais. Elle m’a permis de commencer à envisager des choses pour mon avenir et de faire partie du monde de la mode, c’est quelque chose que je veux faire. »

Une chose est sûre, le vétéran n’est pas prêt à prendre sa retraite et reste à l’affût. Il assure d’ailleurs être en pleine forme.

« Une autre opportunité se présentera pour moi. À San Antonio, je ne sais pas où ça a mal tourné. Mais, en fin de compte, je suis en parfaite santé. Je m’entraîne tous les jours, deux fois par jour. Quand cette occasion se présentera, je serai prêt à l’assumer. »

Connu pour être un 3&D, Carroll semblait convenir aux Spurs. Il est d’ailleurs arrivé à San Antonio avec une moyenne de 11,1 points par match la saison dernière à Brooklyn, et une capacité à bien défendre son opposant. Alors comment est-il arrivé là ? Pour Carroll, cela reste inconnu, mais n’en tient pas rigueur à son coach, Gregg Popovich.

« L’entraîneur Pop est une personne formidable pour moi. En dehors du basket, nous parlons de nos familles, de toutes sortes de choses. Mais en ce qui concerne le basket, on ne s’est pas vraiment amusés. »

Coach Pop de son côté n’a pas donné plus d’explications à son joueur, expliquant seulement qu’il y avait plusieurs joueurs devant lui à son poste.

« C’est un homme bien. » A déclaré Popovich. « En ce moment, c’est une nouvelle situation pour lui et il a quelques gars devant lui à ce poste. C’est difficile pour lui d’obtenir des minutes, mais il a été professionnel et a fait tout ce que je pouvais demander. »

On apprend aussi que San Antonio a exploré le marché des transferts pour trouver une issue de sortie à l’ailier, mais rien n’a été conclu avant la deadline ce qui amoindrit les chances de voir DeMarre Carroll partir du Texas. Il est d’ailleurs déçu, mais comprend aussi qu’un joueur qui ne joue pas est forcément moins intéressant.

« Moi qui ai 33 ans et qui suis dans la ligue depuis 11, 12 ans, je connais la NBA. Si vous voulez vraiment négocier avec quelqu’un, la chose la plus importante que vous devez faire est de montrer ce que vous pouvez apporter, mais surtout de jouer des matchs. Le fait de ne pas jouer a beaucoup nui à ma valeur. Beaucoup d’équipes ont dû se poser des questions et se demander si j’étais blessé ou ce qui clochait avec moi. »

La dernière option pour l’ailier serait de négocier un buy-out. Mais avec son contrat actuel, on voit mal les Spurs le racheter en  grande partie. Toutefois, Carroll reste optimiste et espère que son agent et le front-office de San Antonio arriveront à trouver un accord.

« Mon agent s’occupe de ça. » A déclaré Carroll. « Lui et Brian (Wright, GM) . Je ne sais pas dans quelle direction nous allons aller. Mais au bout du compte, j’ai 33 ans et je ne veux pas gaspiller mes talents en restant assis au bout du banc, sachant que je pourrais aider une autre équipe. »

Leave a Reply