Steve Kerr : “Si on ne faisait pas rejouer Steph Curry, ça voudrait dire qu’on s’en fout de nos fans”

Steve Kerr : “Si on ne faisait pas rejouer Steph Curry, ça voudrait dire qu’on s’en fout de nos fans”

Quand Stephen Curry s’est fracturé la main gauche fin octobre dernier, beaucoup d’observateurs estimaient que la star devrait ne plus jouer de la saison, pour être en pleine forme quand les Warriors joueront à nouveau quelque chose, en 2020/2021. Sauf que la franchise de San Francisco n’a pas pris cette voie, et le meneur devrait être de retour sur les terrains début mars. Steve Kerr a même expliqué n’avoir même pas considéré l’idée de le mettre au repos jusqu’à la fin de la saison.

“Il est en parfaite santé et dans le prime de sa carrière. Si c’est pour qu’il ne se blesse pas, alors pourquoi le mettre sur le terrain pour n’importe quoi d’autre ? Les gens se blessent tous les jours. Je suppose que l’argument c’est qu’on ne va pas se qualifier en playoffs. Ça veut dire qu’on ne veut pas essayer de divertir nos fans. On vend des tickets à ces gars qui aiment le basket, et Steph est un des plus amusants, excitants et gracieux des joueurs. S’il était en bonne santé et qu’on ne le montrait pas aux fans en disant : “Voilà, c’est votre cadeau pour être restés fidèles toute la saison.” Qu’est-ce que ça voudrait dire sur nous ? Qu’on s’en fout de nos fans. Pour moi, il n’a jamais été question de ne pas le faire jouer jusqu’à la fin de la saison. Dès qu’il sera prêt, il reviendra. Nos fans le méritent. En tant qu’équipe, on en a besoin pour préparer l’année prochaine, et c’est la bonne chose à faire. Le contraire n’a jamais été dans les discussions. On sait qu’il veut jouer parce qu’il aime le basket, et on veut qu’il joue parce qu’on a besoin de lui pour la continuité, pour construire le momentum pour l’année prochaine. En plus, nos fans sont impatients de le voir. Il joue, il est presque en pleine santé presque prêt, donc il joue. C’est tout. Il n’a pas besoin de me convaincre de quoique ce soit. La situation de Steph est totalement différente de celle de Klay Thompson. Steph a été opéré, c’est presque guéri et il est sur le point de revenir. Klay a été blessé aux croisés, la situation est différente. Je pense qu’il y a une grosse distinction à avoir.” Steve Kerr.

Ce raisonnement de le remettre sur le terrain pour les fans, Draymond Green le comprend.

“S’il ne revenait pas, tout le monde dirait : “C’est des conneries, il se fait 40 millions par an. Anthony Davis a mis fin à sa saison il y a quelques années à New Orleans et tout le monde a dit qu’il avait tort. On s’est demandé ce qu’il faisait. Et il y a l’autre cas, où un gars revient pour jouer. Et on se demande aussi ce qu’il fait de revenir comme ça alors que son équipe ne va pas en playoffs. Une superstar a fait ça il y a un ou deux ans et tout le monde avait un problème. Donc ça ne sera jamais bien. En tant que compétiteur, ce n’est pas possible de juste vouloir s’entrainer. On veut jouer. Donc je comprends qu’il revienne. Qui ne ferait pas comme lui ? On joue au basket pour vivre et on adore ça. Plus important encore, nos jours sont comptés dans cette ligue. Donc je comprends pourquoi il veut être sur le terrain.” Draymond Green.

Le coach des Warriors a également demandé à Curry et Thompson d’être plus présent avec l’équipe à mesure que leur retour se rapproche (même si Thompson en est encore très très loin afin que les jeunes puissent voir ce qu’atteindre ce niveau nécessite comme sacrifice.

“Pour moi, les workouts individuels de Steph, Klay et Kevin Durant, c’est une des choses qui a manqué à nos entrainements cette année. Les années d’avant, après les entrainements, il y en avait et c’était des leçons pour les jeunes. Ça montre comment on doit se comporter en tant que joueur NBA. Le travail qu’on fait après les entrainements, c’est ce qui montre à quel point on veut être bon et si on prend les choses au sérieux. Je n’ai jamais vu quelqu’un bosser plus dur que Curry dans ses séances d’après entrainement. Maintenant qu’il fait à nouveau ces séances, les jeunes regardent et le voient, ils voient ce qu’il traverse, ce qu’il fait et c’est beau à voir. Donc je pense que notre équipe va rebondir grâce à ça, va récupérer de l’énergie en se rendant compte de ce qui les attend.” Steve Kerr.

Des propos que valide encore une fois Draymond.

“Nous sommes tous excités de le voir monter en puissance, être plus présent pendant les exercices. Il travaille beaucoup de lui-même, en plus de ce qu’il fait avec nous aux entrainements. C’est évidemment excitant de le voir sur le terrain. Steph et Klay manquent à ce sport, c’est certain. Pareil pour KD. Des types qui ont été des piliers de la ligue depuis dix ans ne jouent pas cette saison. Et ça manque. Mais évidemment, que Steph soit de retour, c’est excitant. Je suis impatient de rejouer avec lui. Et plus encore que les jeunes puissent également jouer avec lui, parce que ça ne sera pas pareil. Ce sera bon pour eux d’avoir un peu d’expérience de comment jouer avec lui pour l’année prochaine.” Draymond Green.

Curry n’a joué que quatre matchs cette saison, pour 20,3 points (41% aux tirs et 24% à trois points), 5 rebonds et 6,5 passes décisives.

Via ESPN.

[Interview] Rudy Gobert : « J’attends un peu ! Tant qu’Evan a encore un peu de cheveux sur la tête »

Leave a Reply